Régionales 2021 – La Rassemblement National va où tourne le vent

Communiqué du Rassemblement National Bourgogne – Franche-Comté.

Julien Odoul et les candidats du Rassemblement National

mobilisés contre les éoliennes.

 

Ce dimanche, Julien Odoul et les candidats du Rassemblement National ont mené une large opération militante contre les éoliennes dans l’ensemble des départements de la région Bourgogne Franche-Comté.

Dans le cadre de cette opération « Plantons des arbres, démantelons les éoliennes« , Julien Odoul s’est rendu à Piffonds (Yonne) pour procéder à une plantation symbolique d’arbres. Il a rappelé que 403 éoliennes sont actuellement en fonctionnement dans la région et qu’au moins 469 autres sont actuellement en projet et pourraient voir le jour en cas de victoire de la candidate sortante Marie-Guite Dufay ou de Gilles Platret.

Julien Odoul et le Rassemblement National dénoncent les dégradations du paysage et de l’environnement causées par ces éoliennes (composants très polluants, pollution des sites où elles sont installées, perturbation des vols d’oiseaux…) ainsi que la logique folle qui vise à faire de l’éolien le principal axe de développement de l’énergie dans la région.

Élu à la Présidence de la région Bourgogne Franche-Comté, Julien Odoul mettra immédiatement en oeuvre les mesures suivantes :

  • Arrêt de toutes les subventions à l’éolien pour les reverser à la protection de la biodiversité,
  • Moratoire sur le développement de l’éolien,
  • Engagement d’un plan de démontage des 403 éoliennes en activité,
  • Soutien financier aux associations de défense de la nature et du patrimoine,
  • Organisation d’un grand référendum régional sur l’environnement,
  • Investir dans les énergies renouvelables d’avenir : hydroélectricité, hydrogène, filière bois.

5 commentaires

  1. C’est très dommage….revoir la réglementation sur l’implantation des éoliennes..OUI…pour les reste pas d’accord…!!!Vous allez continuer à aller chercher l’uranium en Afrique mr ODOULE..pour les centrales nucléaires,ou bien implantater des champs photovoltaïques…???

  2. Ah oui j’oubliais..pour l’hydrogène il faut de l’électricité verte pour la produire sinon çà ne sert à rien…

  3. Sur la forme : Excellent titre qui résume parfaitement la judicieuse politique MARKETING mise en place par Mme Marine Le Pen pour coller à l’air du temps et attirer (comme savent si bien le faire les camelots sur les marchés) l’adhésion des gogos. Tantôt anti-Européenne (tout en occupant un siège au Parlement Européen et jouissant donc des salaires et avantages payés par nos impôts y afférents sic ), à présent pro-Européenne. Soutenant hier le Brexit, le déplorant aujourd’hui. Opposée jadis à toute augmentation du SMIC, s’autoproclamant à présent seule vraie défenseure des travailleurs et des classes populaires. Ennemie de l’espace Schengen il n’y a pas si longtemps le voyant maintenant plutôt d’un bon œil. Gageons que, si les girouettes étaient capables de produire de l’électricité, Madame Le Pen remplacerait à elle seule toute l’énergie produite par le parc nucléaire actuel (lol).
    Sur le fond : Effectivement, l’éolien n’est sans doute pas la panacée universelle en terme de production d’énergie. En existe t-il une ? Je m’en tiendrai donc au principe de sagesse et de bon sens paysan qui consiste à ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier pour disposer à terme d’un mix énergétique le plus varié possible. Par contre, pour moi, il est essentiel de veiller (et ce quelque soit le projet mis en place) à ce que le choix des matériaux utilisés ainsi que la fabrication et le montage des installations respectent en plus d’un coût raisonnable, au maximum à la fois notre indépendance et notre auto-suffisance et bien entendu qu’ils soient fabriqués en France et qu’on emploie des gens vivant en France ou encore mieux dans la région.

  4. Comment dire , le RN a un programme mais cela laisse l’impression d’avoir jeté des mots sur un papier s’en savoir ce que l’on propose :
    – Engagement d’un plan de démontage des 403 éoliennes en activité,
    Pour monter une éolienne ou un champ d’éoliennes , il y a des contrats de signer notamment un bail qui généralement est emphytéotique donc qui confère au bailleur pour une période de 18 ans minimum et de 99 ans maximum d’exploiter le terrain et ce qui est installé sur ce terrain : vous pensez racheter les 403 éoliennes car je doute que les propriétaires vous en fassent cadeau .
    – Soutien financier aux associations de protection de la nature : Vous allez prendre l’argent aux associations caritatives comme on l’a déjà vu dans certaines mairies FN -RN (Il y a plusieurs exemples)
    – Un référendum : cela me fait un peu penser au RIC de certains
    – Energie renouvelable : le vent est une énergie fossile peut-être ?

  5. Petit rappel , pour la filière bois :
    Pour une meme quantité d’energie produite, le bois emet 10% de CO2 en plus que le charbon et 20% en plus que le fioul.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *