Vrai-faux médecin – Un de ses patients n’a pas survécu

Une vraie plaque pour une fausse médecin dont l’un de ses patients est décédé.

Terrible nouvelle. Jean-Marc Gauthier est décédé ce 8 octobre 2020. Il avait 67 ans et il passé entre les mains du vrai-faux médecin qui exerçait au centre de santé Filieris à Montceau-les-Mines.

Le 22 septembre dernier, son épouse, Régine Gauthier témoignait. « Mon mari a vu deux fois le médecin incriminé, le 30 juillet puis le 11 août derniers. Le 13 août il a fallu l’hospitaliser, il avait des oedèmes, aujourd’hui il a le coeur et les poumons noyés dans l’eau. Son pronostic vital est engagé, il dans un coma artificiel.  Elle ne lui pas donné le bon médicament ».

Régine Gauthier a déposé plainte. A la liste des poursuites déjà engagées, exercice illégal de la médecine, blessures involontaires, mise en danger de la vie d’autrui et faux et usages de faux, pourrait donc s’ajouter l’homicide involontaire.

Ce décès ne fait qu’aggraver la position du vrai-faux médecin, en l’occurrence, Samantha Avril qui a été mise examen et placée en détention provisoire à Dijon.

L’avocat de la famille montcellienne, maître Claude Vermorel déclarait sur le sujet : « Ce faux médecin présumé est à l’origine de nombreuses erreurs de diagnostique, pour l’un de mes clients, elle n’a pas décelé une pathologie grave ce qui a eu pour effet un retard de prise en charge dans une unité spécialisée à Dijon ».

Jean Bernard

Un commentaire

  1. Je tiens tout d’abord à présenter mes plus sincères condoléances à la famille. Je vous souhaite beaucoup de courage dans cette nouvelle épreuve.
    Mme AVRIL a certes sa part de responsabilité dans le décès de ce monsieur mais pas que… L’ordre des médecins est tout aussi responsable puisque personne n’a pris la peine de vérifier ses dires… ce qui n’est guère rassurant pour nous, patients !!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *