Visite présidentielle – Les gilets jaunes sont attendus

Les gilets jaunes de Saône et Loire ont fait un appel régional pour se rassembler à Autun ce jeudi 7 février 2019, à l’occasion de la venue du Président Emmanuel Macron, dans un premier temps à Autun.
Le but de cette mobilisation est de montrer que le mouvement continue jusqu’au résultat du dialogue national et que malgré la flambée des arrêtés préfectoraux, la promulgation d’une loi anti-casseur qui n’est qu’une loi visant à légaliser les arrestations par anticipation, les gilets jaunes ne cesseront pas de se rassembler.
Ce matin des gilets jaunes du Magny ont pris la route pour Autun. « Nous une centaine devant la mairie et il doit y avoir 500 CRS, c’est une honte » raconte un GJ. « On est encerclés ».
J.B.

2 commentaires

  1. C’est effectivement une honte !
    Depuis des semaines, partout en France, le gouvernement et en particulier le ministre de l’intérieur, font la démonstration de la force dont ils disposent pour faire respecter la loi.
    Désormais, il n’y a aucune raison de ne pas employer cette force dans les banlieues, les quartiers et tous les lieux où même les médecins, les pompiers sont en danger lorsqu’ils doivent intervenir ; des lieux où la principale source de revenus est le trafic de stupéfiants en particulier et la criminalité en général.
    On fait voter dans l’urgence une loi « anti-casseurs » pour juguler la contestation alors que les pires choses se passent ailleurs que sur les lieux des manifestations en toute impunité depuis des décennies.
    C’est aussi une honte !
    Mais il ne faut pas être grand clerc pour deviner que rien ne sera fait. Il faudra alors considérer que les délinquants ont un rôle social et politique qui arrange bien certains, et nous savons qui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *