•  

Vaccins – Le Parti communiste injecte ses prescriptions dans le débat

  membre du Parti de la Gauche Européenne-Section Bassin minier.

Bassin minier : vaccination « escargot »

La vaccination contre la Covid-19 a débuté le lundi 18 janvier à l’Embarcadère de Montceau-les-Mines. Depuis un millier de personnes ont était vaccinées par une équipe bien organisée et compétente. Au niveau du Bassin minier nous pouvons estimer à 8 000 le nombre des personnes de 75 ans et plus. A ce rythme, si toutes les personnes éligibles se faisaient vacciner uniquement avec la première dose, leur vaccination se terminerait à la mi-juillet ! Evidement il faut tenir compte aussi de la deuxième dose, donc il faudra encore plus de temps. Et les autres ? Les moins de 75 ans ? Même pour les inscriptions, les annonces sont souvent reportées. A suivre…

Vaccin – Pas de Profit sur la pandémie

Alors que la stratégie vaccinale du gouvernement est faite dans le flou le plus total, il est plus que jamais temps de construire une stratégie collective de sortie de la crise sanitaire. Nous demandons la transparence sur la stratégie de vaccination au niveau départemental et national, comme européen et en particulier la publication des contrats signés avec les entreprises multinationales pharmaceutiques. Nous demandons que les brevets soient abandonnés pour que les vaccins tombent dans le domaine public.

Après la pénurie des masques et des tests, allons-nous continuer sans rien faire vers une pénurie de vaccins ? Les alternatives existent pourtant comme mobiliser toutes les capacités productives pour permettre la production de vaccins au niveau national, européen et mondial.

Nous demandons que le vaccin et les traitements anti-Covid-19 soient vendus à prix coûtant. C’est d’ailleurs pour répondre aux besoins des populations que nous prônons depuis des années la mise en place d’un pôle public du médicament au niveau national, européen et mondial. Cette proposition est plus que jamais d’actualité.

Dans sa résolution adoptée, le 27 janvier 2021 sur les vaccins contre la Covid-19, considérations éthiques, juridiques et pratiques, le Conseil de l’Europe appelle à faire des vaccins contre la Covid-19 un bien public mondial, rejoignant en cela les recommandations de l’OMS. L’Assemblée a également adoptée à une large majorité (72 voix en faveur 16 contre) un amendement porté par la groupe de la Gauche Unitaire Européenne (auquel le PCF est associé) demandant « de surmonter les obstacles et les restrictions découlant des brevets et des droits de propriété intellectuelle, afin d’assurer la production et la distribution à grande échelle de vaccins dans tous les pays et pour tous les citoyens ».

Il est grand temps de dépasser le système de brevets pour sortir de la pandémie !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *