Une finale pluvieuse, une finale heureuse 

De la pluie ? Ah bon ? Des éclairs ? Ah bon ? Plusieurs centaines de Montcelliens se tiennent aux terrasses  qui sous un parasol, un parapluie, une couverture de survie ou stoïquement sous les gouttes.

Ça crie, ça chante, ça hurle même au premier but, puis à l’égalisation croate, les cordes vocales manquent de rompre lors du pénalty… mais partout dans les bars de Montceau on vibre, on encourage à fond.

En récompense le soleil est revenu après la mi-temps. Le chiffre d’affaire des établissements a du faire un bond à chaque but, mais il faut bien refroidir les moteurs en surchauffe à chaque montée de attaques.

Une belle coupe du monde à Montceau.

Gilles DESNOIX

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.