Transport scolaire – Le coup de griffe de Daniel Meunier

Daniel Meunier et Jérôme Ferracci, directeur du déplacement urbain à la communauté urbaine.

Dans le cadre de la présentation de la semaine de la mobilité en particulier dans le transports urbain sur la communauté urbaine Creusot Montceau, Daniel Meunier, premier vice-président de la CUCM en charge notamment des transports, a donné un coup de griffe pour dénoncer le comportement de certains usagers en direction du personnel.

Vous n’êtes pas sans savoir la mésaventure qu’a vécue une jeune collégienne de Saint-Vallier qui, pour la première fois, a voulu emprunter le bus scolaire pour se rendre au collège Saint-Gilbert qui a provoqué un « coup de gueule » de son grand-père. « Il a même été odieux », rapporte un membre de la direction du transport à la communauté.

Daniel Meunier s’est appliqué à mettre les points sur les i.

Auparavant, il a expliqué combien il est « complexe de mettre en place le transport scolaire avec des hausses et des baisses d’effectifs dans les établissements scolaires, le manque de personnel et des horaires de sortie variables. Nous avons toujours besoin d’une période d’ajustement ».

Il comprend fort bien les exigences, l’attente des usagers, « mais nous ne pouvons pas répondre à toutes » ajoute-t-il. « Je tiens à saluer les efforts des personnels pour palier au mieux aux difficultés inhérentes ».

Le transport scolaire sur la CUCM, c’est 3.8 M € pour 77 circuits qui desservent 11 collèges, 3 lycées et l’université Condorcet. « C’est un gros maillage qui permet le transport de 4 300 élèves gratuitement ».

« Le transport est gratuit mais il ne donne pas le droit aux injures. J’accepte que nous pouvons être perfectibles et j’espère que les parents et les usagers sont compréhensibles. Je déplore parfois les insultes dont sont victimes les agents au téléphone. Je ne peux pas l’admettre », déclare Daniel Meunier.

« Nous desservons tous les établissements scolaires même le privé. Se montrer aussi intraitable, est insupportable. Sachez-le, nous ne dérogerons en rien même si nous acceptons les remarques pour amender les trajets mais on peut échanger avec un minimum de compassion ».

Jean Bernard

 

 

5 commentaires :

  1. monsieur meunier j affirme que je nai profere ni insultes ni menaces a l agent que j ai eu au telephone .apres avoir exprime mon mecontentement cette dame ma fait remarquer qu elle obeisse aux ordres de la direction et des elues.je lui ais remarquer quand aucun cas je ne m etais en cause le personnel .j ai demande a votre service de vous rencontrer la reponse est faite un courrier ou un e.mail en expliquant mes motifs une reponse vous sera apporte .j attends un rendez vous pas un courrier .quand je vote pour des elues je ne le fait pas par courrier ni par e.mail. ci possible a st vallier ou a montceau .

  2. C’est une tempête dans un verre d’eau cette histoire, si on peut comprendre que cette petite – laissée seule pour prendre le bus pour la première fois – ait été mal informée par un conducteur, cela nécessite-t-il vraiment une réaction disproportionnée, par voie de presse de la part d’une personne qui n’est même pas le tuteur légal ? Comme cela a été dit dans un autre chat, il va bientôt falloir que la CCM propose des taxis individuels, avec accueil croissants et chocolat chaud… (…)

  3. la semaine de la mobilité dans le transports urbain sur la communauté urbaine Creusot Montceau,….ha ha ha ! , ça existe ? mdr 🙂 .

    Parlez en aux habitants de Sanvignes….entre autres .

  4. quand vous navez pas de reponse a vos questions vous faite quoi .quand a la garde de ma petite fille cela ne vous regarde pas

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.