•  

Taux de chômage Creusot Montceau – Le MNCP 71 vient contredire les chiffres de David Marti

 

Communiqué du Syndicat libre des Chômeurs et Précaires du Creusot, représentation départementale du MNCP.

Ce n’est pas sans surprise que je découvre jeudi matin, le compte-rendu du Conseil Communautaire Creusot -Montceau qui a eu lieu le 18 mars 2021, au Creusot.

En effet, David Marti, Président de la CUCM et Maire du Creusot, dans ses propos relatés par la presse, développe un argumentaire, pour justifier de la création d’un nouvel impôt sur le foncier bâti. Pour répondre aux interrogations de certains élus qui ont évoqué la situation du chômage et de la précarité sur notre bassin d’emploi, Monsieur Marti, met en avant des chiffres flatteurs à ce sujet. Ces chiffres m’interpellent et rendent nécessaire une mise au point.

J’aimerais connaitre la source des chiffres que le Président de la CUCM évoque en matière d’emploi, car ils sont en complète contradiction avec ceux transmis par les services de l’emploi de Saône-et-Loire.

 

Pour commencer, qu’elle est la légitimité de mon intervention ? Le Syndicat libre des chômeurs et Précaires du Creusot est né il y a bientôt 16 ans, de la volonté de personnes voulant aider et accompagner des personnes connaissant des situations de chômage ou de précarité. Ce petit Syndicat libre (apolitique) a rejoint le MNCP (Mouvement National des Chômeurs et Précaires, qui est une fédération que nous représentons sur notre département. C’est à ce titre, que nous sommes membres du Comité de liaison départemental de Pôle Emploi. Nous représentons les usagers de ce service public dans le cadre des lois contre les exclusions de 1998, voulues par Madame Martine Aubry.

 

Notre dernier comité de liaison s’est tenu le 4 février 2021 par audio conférence (mesure sanitaire oblige). Comme il est de tradition, la Directrice départementale, a fait un point sur la situation de l’emploi en Saône-et-Loire. Ce n’est pas sans inquiétude qu’il nous a été annoncé que le Bassin d’emploi Creusot-Montceau, connaissait une situation très inquiétante. La situation de l’emploi Creusot-Montceau depuis longtemps se trouvait dans une position médiane des chiffres, or cette fois son taux de chômage est passé à 9,9 %, bien derrière le bassin du Charolais qui connaît un chômage à 6,4 %, alors que régulièrement il était plus touché que notre CUCM.

Je m’interroge donc et à juste titre sur les chiffres annoncés par le Président de la CUCM, qui n’ont aucune corrélation avec ceux que nous a donnés Pôle Emploi, nous souhaitons des explications de la part de ce dernier. Le fait de minimiser la situation des nombreuses personnes connaissant la difficulté à des fins politiques et pour justifier la création d’une nouvelle taxe est inacceptable.

Par ailleurs, à ce jour le Président de la CUCM, n’a pas répondu à notre courrier expliquant pourquoi nous étions contre cette taxe, qui va une fois de plus impacter des citoyens les plus en difficultés. Socialement c’est un non-sens.

Pour conclure, j’attends des explications de la part de Monsieur Marti, concernant ses propos en matière de chiffres du chômage.

Pascal Guillemoz

 

6 commentaires

  1. Bonjour, monsieur Guillemoz votre demande de vérité est justifiée mais la méthode politique, elle, de Marti et de sa liste n’a pas changer, cette équipe d’aujourd’hui comme celle d’hier a comme socle un grand tapis ou dessous l’on y met toutes sortes de scories, de temps en temps, CI courroie insidieuse, nous retransmet le message davidien du « dormez tranquille braves gens, tout va bien », c’est pourquoi je préfère l’informateur qui ne tord aucun bras mais t’ouvre à la réflexion, ce qui devient rare.
    Je connais votre culture et votre engagement, vos vœux de clarté et d’information se sont toujours heurtés à cette vérité torturée que pratique cette équipe, « non il n’y a pas beaucoup de chômeurs ou de précaires en tous les cas moins qu’ailleurs »  » oui nous travaillons au bonheur de toutes et tous » en tous cas plus qu’ailleurs », « non il n’y a pas de mafia drogue chez nous, de la drogue oui, en tous cas moins qu’ailleurs »,  » oui nous venons de créer une petite taxe que le fermier général qualifie de supportable, en tous cas cette taxe est plus petite qu’ailleurs », et Marti de nous dire,  » nous servons la vérité bien plus qu’ailleurs ». Je pourrais en faire des caisses tant il y a matière à rire, en tous les cas bien plus qu’ailleurs.
    OUI Pascal ton vœu est partagé et comme toi nous saurons attendre la « réponse ».
    grandezoreilles

  2. Excellente mise au point sur les chiffres du chômage sur le bassin d’emploi Creusot-Montceau.
    Le Président de la CUCM, Maire de Le Creusot avec ses propos flatteurs dans la presse, voudrait-il dissimuler la vérité pour mieux tromper ses administrés ?
    Cette mise au point de Pascal GUILLEMOZ me semble justifiée et pertinente pour que tout le monde du bassin connaisse la situation réelle de l’emploi. Aussi, j’adhère totalement à la demande de pascal GUILLEMOZ à l’attention du Président de la CUCM, Maire de le Creusot de disposer des explications claires sur les chiffres de l’emploi dans le bassin.

  3. mr Marti n’a jamais parlé du taux de chômage de notre territoire en ces termes. Par contre il a expliqué que la création de la nouvelle taxe était une nécessité, et se félicitait d’avoir aidée les entreprises en difficulté suite au Covid. Il a juste rappelé en terme de chômage que la CUCM était dans le top 3 des territoires au niveau régional sur la faible progression du chômage suite au Covid.(2ème l’autunnois avec 2,7%, la CUCM 2,9%…) je crois que vous mélangez un peu tout ou peut etre que vous comprenez que ce qui vous arrange…

    • Ah bon, pourtant : Sources Bourgogne l’informateur de Bourgogne:

      David Marti est choqué. « C’est du misérabilisme ». Il ajoute, « j’en ai assez de ce discours pour dire que nous sommes les moins bons ».
      Il sort alors ses arguments. Des chiffres qui parlent. Déjà la baisse de la démographie, « c’est le socle naturel qui est défavorable pas le socle migratoire ». Quant aux chômeurs sur le territoire, « c’est faux de dire qu’ils sont plus nombreux qu’ailleurs ».

      En janvier 2021, la moyenne régionale est de + 6.6 demandeurs d’emploi. « Louhans fait mieux que nous avec 1.4. Le Creusot est à 2.5, Montceau 2.3, Chalon à 4 .1, Mâcon 4.9, Autun 2.7, Beaune 6.5, Nevers 3.9 ».

    • Monsieur Marti nous explique, parlant des chômeurs « c’est faux de dire qu’ils sont plus nombreux qu’ailleurs », mais la réalité est bien cruelle pourtant ! 9,9 % est le pire indicateur du chômage de tout notre département. Moi aussi je suis capable de faire un tour de passe-passe et de calculer le taux de chômage en prenant en compte la moyenne des températures sur un an, ou le % de variation hydrométrique ! Il est possible de dire, « le bassin du Charollais connait un énorme chômage à 6,4 % alors que le bassin Creusot Montceau connait lui un taux modéré à 9,9% », c’est ridicule oui, mais pas plus que de prendre un indicateur qui n’a aucune signification sur la réalité des résultats. Nos politiques savent manipuler les chiffres à leur avantage. Mais les administrés sont de moins en moins dupes. Monsieur Christophe, je vous reconnais quand même le courage de vouloir essayer de justifier l’injustifiable, mais encore une fois la vérité est têtue, c’est bien un taux de chômage à 9,9% et donc pas de quoi pavoiser sur les performances de certains. L’orgueil n’est certainement pas une vertu. J’en ai terminé !

      La politique, c’est l’art de consulter les gens sur ce à quoi ils n’entendent rien, et de les empêcher de s’occuper de ce qui les regarde car les mensonges et la crédulité s’accouplent et engendrent l’opinion.
      Antoine de Saint-Exupéry

  4. Bonjour
    Je ne suis pas technocrate car les chiffres on leur fait dire ce que l on veut et encore moins politique car je ne suis pas menteur
    par contre il m arrive de réfléchir un minimum et si tout va si bien a la cucm , que tout le monde travaille donc depense et que l argent ( propre) circule alors pourquoi creer ce nouvel impot??????

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *