Sur la centre à centre – Motards de la CRS, gendarmes et policiers sur la même longueur d’onde

Le commissaire de police de Montceau dresse le bilan après une semaine de présence des motards de la CRS sur le Creusot et Montceau. Ils ont dressé 170 contraventions et permis l’ouverture d’une enquête sur un trafic de stupéfiants.  

A quelques centaines de mètres du rond point à Saint-Eusèbe sur la centre à centre, entre Montceau-les-Mines et le Creusot, deux militaires de la gendarmerie observent. L’un d’eux pointe une jumelle qui relève la vitesse des véhicules en direction de Torcy, sur une route limitée à 80 km/h.

Plus loin, motards de la CRS, gendarmes de la brigade de Montchanin avec la présence du chef d’escadron d’Autun et du commissaire de police de Montceau, contrôlent. Cette opération de sécurité routière montre que la collaboration police – gendarmerie fonctionne bien. Le choix de la centre à centre n’est donc pas anodin quand bien est-elle une zone gendarmerie. « Nous sommes entre les deux villes centres de la communauté urbaine et nous sommes appelés à travailler ensemble » note Xaxier Badier qui profite de l’instant pour dresser le bilan de sept jours de présence des motards CRS venus en renfort sur Montceau et Le Creusot.

Pendant une semaine, les douze policiers à moto ont dressé 170 contraventions sur les deux territoires de la communauté urbaine, notamment 8 excès de vitesse ou encore verbalisé 30 automobilistes avec un téléphone au volant.

Les motards ont surtout été efficaces sur les délits routiers en particulier la conduite sous l’emprise de stupéfiants et à deux reprises pour un refus d’obtempérer. « Par deux fois, les conducteurs ont été interpellés » souligne le commissaire.

Grâce encore à l’intervention des motards, la police a ouvert une enquête sur un trafic de stupéfiants. Les faits se sont déroulés en partie ce lundi peu avant midi vers le Pilon à Torcy.

Régulièrement, les motards de la CRS viendront renforcer les forces de police du Creusot et Montceau. « Au moins sept jours toutes les six semaines, sachant qu’ils peuvent arriver à tout moment également » glisse au passage Xavier Badier.

Jean Bernard

6 commentaires

  1. Installer quelques panneaux de signalisation rappelant la vitesse sur cette route ne serai pas un luxe car si je me souviens bien à part avant l’arrivé des ronds points , il n’y en a aucun !

  2. A quand comme en cote d’or le retour aux 90km/h.

  3. Super ces contrôles, qu il y en ai souvent et partout.👍 Pour excès de vitesse, téléphone, Distance de sécurité, etc. On ne peut pas comme on veut s arranger du Code de la route impunément !! Au risque de mettre en danger des automobilistes responsables. Pour les panneaux si pas de panneaux placés à 90 kms heure, c est que la vitesse est limitée à 80 kms.

  4. excellent travail des forces de l’ordre..!!!!

  5. Je regarde la photo : Faire du contrôle radar en treillis (!) pour mieux piéger le quidam qui roule entre 1 et 5 km/h au-dessus (ça m’est déjà arrivé… et même avec le gars caché derrière un arbre…).

    Prévention ? Que Nenni… Répression, assurément !

  6. Une bonne chose mais trop rare sur cette parcelle ! Quand à cette nouvelle mode de la rébellion et refus d’obtempérer… Je vais éviter de demander plus de détails sur les profiles !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.