Solidarité – Une idée et deux restaurateurs pour le personnel de l’EHPAD à Mont-Saint-Vincent

Une initiative du comité des fêtes pour apporter un peu de chaleur au personnel de l’EHPAD du Mont Saint Vincent en associant les deux restaurateurs du village.

La période de confinement continue et le personnel de l’EHPAD est en première ligne pour prendre soin des aînés.

Joël JOUVE, président du comité des fêtes a proposé, après avoir échangé avec les membres du bureau, le souhait de faire une action pour les membres du personnel.  Le président a donc contacté le directeur de l’EHPAD, Mr SUILLARD qui a accueilli l’idée avec beaucoup d’enthousiasme.

Afin d’associer les deux acteurs de la vie économique du village à cette initiative de solidarité et sur une suggestion de Bernadette FURGALA, Joel JOUVE a contacté les deux restaurateurs de la commune qui ont répondu positivement et avec plaisir à cette proposition et offrent ces gâteaux gratuitement, ce qui est tout à leur honneur. Jean-Michel Raoul fera des tartes et Mario, du restaurant des Perrons, des gâteaux aux chocolats pour donner un peu de douceur au personnel soignant. Ils seront apportés au personnel de cet établissement ce vendredi matin.

Après de nouveaux échanges avec les membres du bureau et notamment sur une proposition de Martine MOREAU, le comité des fêtes réfléchit à renouveler cette généreuse opération à l’occasion des fêtes de Pâques. Ils le méritent bien.

Nous sommes tous solidaires pendant cette période difficile pour tous, mais particulièrement pour toutes les personnes qui sont amenées à travailler avec courage et souvent dans des conditions difficiles. Une pensée pour toutes les personnes travaillant dans le milieu médical mais aussi à tout le personnel des magasins d’alimentation et de première nécessité pour leur courage et leur dévouement.

PS – Si vous avez d’autres idées pour contribuer à rendre cette période moins douloureuse, nous sommes à votre écoute. N’hésitez pas à appeler que ce soit Joël JOUVE, Bernadette FURGALA, Martine MOREAU ou Pierre BERTRAND.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *