Social – Montceau : petite trêve avant le samedi de la colère

A moins d’un miracle, il ne fallait pas s’attendre à une déferlante devant l’hôtel de ville de Montceau-les-Mines ce jeudi 12 décembre 2019. Entre cent et cent cinquante personnes ont répondu à l’appel de l’intersyndicale au lendemain de l’annonce des propositions du Premier ministre sur les propositions de la réforme des retraites par points.

« Nous n’étions pas nombreux et c’est même décevant » reprend Robert Wattebled, secrétaire générale CGT de l’union locale à la maison des syndicats à l’issue du rassemblement. « Ceux qui n’étaient pas là, cela ne veut pas dire qu’ils abondent au discours de Philippe », ajoute-t-il pour se rassurer. « Pour autant, la bataille n’est pas perdue » souligne-t-il.

Une fois encore, les syndicats et les gilets jaunes du Magny ont redit qu’ils ne voulaient pas de la réforme des retraites par points. « C’est le retrait et rien d’autres », réaffirme Christian Daventure, secrétaire général CGT des retraités multiPro du bassin montcellien.

Inquiet pourtant, Robert Wattebled l’est. Non pas sur la mobilisation mais en direction des camarades de la SNCF et de la RATP. « Nous devons instaurer une cagnotte pour les aider financièrement », même s’il en existe déjà une en ligne sur le site de la CGT. « Commençons par Montceau et les autres suivrons ».

Désormais, les uns et les autres attendent le rendez-vous du samedi 14 décembre à 10h, appelé les samedis de la colère, devant le kiosque de la mairie à Montceau avant de partir défiler et prendre la direction du Leclerc. « Nous irons jusqu’au deuxième rond-point. Après, ce sera la surprise », indique Robert Wattebled.

Samedi 14 décembre et à nouveau mardi 17 décembre, nouvelle journée nationale.

Il en sera ainsi jusqu’au retrait définitif des propositions de la réforme des retraites.

J.B.

34 commentaires

  1. Comme vous le dîtes si bien sur certaines photos , vous ne vous battez que pour vous et les régimes spéciaux. Entre 100 et 150 personnes sont loin de faire la majorité.
    Quand on entend les différentes radios ou télévisions ,on s’aperçoit que les français en ont marre de vos critiques perpétuelles .
    Et vos amis syndicalistes feraient mieux d’aller négocier les points importants (taux du point qui sera revalorisé tous les ans , fin du régime spécial pour les 30000 cheminots qui seraient eux les perdants ) plutôt que de foutre encore le bordel.

    • Encore ces pauvres écervelés du Magne pour eux tout est bon pour se montrer Et dire qu ils étaient les premiers à voter Macron qu’il avait pourtAnt prévenu qu il ferait des réformes. Ces (…) ne sont même pas concernés en plus

      • Vous étiez avec eux dans les urnes ? Vous êtes fort ! Allez stop arrêter de dire des bêtises…

      • Quel mépris, merci ! « Ces pauvres écervelés » sont bel et bien concernés, qu’ils s’agissent d’actifs ou d’entrepreneurs (dont je fais partie). Pas de souci pour vous expliquer en quoi consiste la réforme !

      • Pas concernés ???!!!! Non, mais ! Êtes-vous vraiment en capacité de réfléchir ne serait-ce qu’un tantinet ?
        Décidément, votre pseudo vous sied comme un gant, même la mère Denis n’aurait pas fait mieux ! Donner raison au dernier qui a parlé est un exercice que vous semblez pratiquer à merveille. Ah ça, c’est vrai, hein ?
        Et ces (…) ça veut dire quoi ? Allez, un peu de courage, que diantre ! Je ne vous dirai pas de nous donner le fond de votre pensée, nous risquerions d’être entraînés dans les abysses qui la composent, mais au moins, exprimez-vous avec des mots.

    • Les Gilets jaunes se battent pour tous, depuis un an, c’est ça le message… Ça va bien au-delà des retraites. Je vous conseille de vous informer par d’autres moyens, les principaux médias étant aux mains des grands patrons.

    • De quelles télés parlez-vous cher Republiqun ? BFMTV, M6, et tous ces médias à la botte de votre cher gouvernement. Avez-vous déjà entendu parler de désinformation ? Êtes-vous naïf et crédule au point de gober tout ce qu’on vous raconte ? Avez-vous des enfants qui subiront de plein fouet cette retraite à point dont on sait que d’ores et déjà elle ne fera qu’appauvrir encore plus des retraités déjà étranglés ? Savez-vous que le gouvernement aura tout pouvoir sur la valeur du point et que s’il décide comme c’est déjà le cas pour certaines complémentaires de ne pas augmenter la valeur du dit point, vous vous appauvrirez chaque année un peu plus ? Mais peut-être roulez-vous sur l’or ce qui expliquerait votre incapacité à comprendre ce qui se passe.
      Il faudrait être aveugle et sourd pour affirmer que les Français en ont marre de cette révolte et ce n’est pas parce qu’une journée verra moins de manifestants que la population n’est pas solidaire. Sauf qu’il faut des moyens pour faire grève, cher monsieur, il faut aussi du temps pour être présent, alors ceux qui sont absents aujourd’hui seront là demain, ça, je vous l’affirme. Nous serons tous là, et le temps qu’il faudra, sachez-le ! « Ami, si tu tombes, un ami sort de l’ombre à ta place, », mais ce chant partisan ne doit pas vous dire grand-chose, hein ?
      Quant aux cheminots, vous feriez mieux encore une fois de vous renseigner sur ce que sont leurs salaires et leurs retraites, et s’ils ont quelques petits avantages que bêtement vous jalousez, sachez aussi qu’ils se sont battus pour les obtenir. Vous êtes-vous battu une seule dansvotre vie pour obtenir plus de justice ? Savez-vous ce que le mot solidarité signifie ?
      Voyez-vous, ce qui me dégoûte le plus, c’est que si nous obtenons gain de cause, ce sont des gens comme vous qui en profiteront.
      Alors continuez tant que vous voulez de baver sur ceux qui ont le courage de dire non, continuez de baisser la tête et de marcher courbé comme tous les bénis oui oui de votre espèce, mais cessez de critiquer systématiquement toute action dont le seul but est de faire en sorte que chaque humain sur cette terre puisse vivre dignement.

      • 👏👏👏👏 Copernic 👏👏👏

        • Je veux dire à goliath . vous êtes un ancien cheminots alors pensez vous que les anciens conducteurs de train avaient le même travail que vous ,? quand il fallait charger la chaudière c’était autre choses que maintenant et je ne parle pas des horaires alors que maintenant les conducteurs de train sont impatients d’être en retraite pour aller travailler ailleurs voir à l’étranger

          • Je veux dire à gladie que bien sûr que non, les anciens roulants – c’est comme ça qu’on les appelle chez nous -, n’avaient pas le même travail que moi.
            C’est d’autant plus vrai que vous connaissez très mal la profession. Ce n’était pas le conducteur qui chargeait la chaudière, il avait autre chose à faire pour ne pas « planter un chou ». Il était accompagné d’un chauffeur qui lui, comme son nom l’indique, était à la chaudière.
            C’est encore d’autant plus vrai que je n’étais pas roulant mais sédentaire dans un atelier de maintenance des voitures Corail puis des TGV.
            Cela m’a valu de bénéficier d’un supplément dont j’ai appris l’existence seulement 1 mois avant mon départ à la retraite : des calcifications pulmonaires et des plaques pleurales dues à près de 20 ans d’exposition à l’amiante. Le corollaire est que la durée pendant laquelle je vais percevoir ma pension de retraite va être considérablement réduite.
            C’est autant d’économies qui seront réalisées et de rentrées d’argent pour les pneumologues et les oncologues ; j’espère que ça sera suffisant pour rétablir l’équité et surtout que ça vous satisfait.

      • Merci Copernic !
        Je suis cheminot retraité et ce que j’ai acquis et conservé, je le dois à mes combats et à ceux de mon père et de tous les travailleurs qui ont su me montrer la voie comme l’ont fait les mineurs ici.
        Quant au salaire, je confirme. Mon avantage sur la retraite, je l’ai payé durant toute ma carrière.

        Le gouvernement veut nous endormir avec le coût des pensions alors que les milliards s’accumulent chez les ultra-riches.
        Le gouvernement veut nous endormir avec les régimes spéciaux qui ne constituent que 3% de l’ensemble des retraites.
        Le gouvernement veut nous endormir pour mieux cacher le hold-up qui se prépare de la part des plus grosses sociétés d’assurance privées au service desquelles était Delevoye chargé de bâtir le projet de réforme et dont les dirigeants ont rencontré macron encore récemment.

        Le péfet Lallement a évoqué sans équivoque l’existence de deux camps. Nous savons dans lequel est Republiqun ; nous le savons depuis le début du mouvement des Gilets jaunes. Mais je suppose qu’en bon républicain qu’il prétend être il n’a pas oublié que ceux à qui il doit de l’être se sont soulevés, ont protesté, ont manifesté comme nous le faisons aujourd’hui, et tous ceux qui ce sont battus pour la République ont été hors la loi.
        Republiqun, c’est à de vaillants hors la loi, des femmes et des hommes qui, contrairement à vous, ont refusé de courber l’échine, au prix de leur vie pour beaucoup d’entre eux, que vous devez votre pseudonyme.
        HONTE À VOUS de salir leur mémoire en usurpant le prestige de leur conscience, de leur action et de leur sacrifice.

        Mais j’apprends à l’instant que les syndicats de police majoritaires ont décidé de cesser le mouvement. Qu’a pu leur promettre Castaner qui puisse malgré tout s’inscrire dans les promesses d’équité du gouvernement ?
        Ça reste énigmatique pour moi.

        À DEMAIN À 10 HEURES À L’HÔTEL DE VILLE.

        • A Goliath ,
          Merci de rester poli ; pour ce qui est de la honte , je n’ai pas de compte à vous rendre car pour ma part , c’est aussi honteux de désinformer la population en permanence.
          Oui des combats ont permis à certains d’obtenir des avancées mais pour vous la nouvelle loi n’est pas une avancée . Arrêtez de faire les serfs de la CGT ; relisez et réécouter le projet de loi avant de hurler au loup . D’ailleurs vous faîtes bien rire certains en faisant grève avant de savoir ce que est dans le projet de loi.
          Je vous site 3 points et dîtes ce que vous pensez réellement sans langue de bois :
          – un euro cotisé compte pour la retraite
          – un bonus pour le premier enfant
          – un taux de point négociable avant le vote de la loi sans possibilité de descendre indexé sur la hausse des salaires (plus avantageux que l’inflation)
          Essayer d’être réaliste pour une fois .

          • Non, la réforme n’est pas une avancée ! Elle serait un nouveau désastre pour les retraités actuels et les futurs.
            Une fois toutes les retraites asservies à la valeur du point, cette valeur servira de variable d’ajustement pour appauvrir encore les retraités et contraindre les actifs à contracter des assurances privées, et les sociétés de gestion de fonds d’investissement de type Black Rock vont encore s’enrichir sur le dos des travailleurs.
            Alors, que vaudra l’euro cotisé ?

            Trouvez moi une bonne raison de faire confiance à la bande de voleurs qui gouverne, avec ses amnésiques qui oublient de déclarer leurs revenus, tel Delevoye et Belloubet.

            J’ai vécu et j’ai vu de quoi ont été capables les gouvernements successifs. Ma pensionde retraite est gelée depuis des années, mais on a augmenté la CSG. Vous pensez que c’est avec ça que je vais croire à vos pitreries masturbatoires.

            Je suis très réaliste. Le réalisme est dans la rue. Ce sont les manifestants, les SDF et quelques autres saloperies engendrées par le système que vous défendez et qui permet à quelques-uns de confisquer les richesses produites par les travailleurs.

      • Pour ce qui est des radios , bien évidemment pour vous ;ce sont tous des suppôts de satan mais quand la majorité de celles-ci donne les mêmes informations ; on peut penser que l’information est vérifiée.
        En matière de désinformation , les GJ et la CGT sont probablement les champions (pour une fois ils seront les premiers)
        Je ne vais pas vous détailler toutes les avancées de cette réforme car de toute manière , l’écoute et la lecture chez vous cela fait 2 . Au lieu d’écouter des gens qui n’ont rein à faire de vous (certains syndicats) essayer de vous faire votre opinion en reprenant les différents points de cette loi .
        Toutes les lois peuvent être améliorées et vous pouvez dire à vos cops qu’il y a certains points importants à négocier comme par exemple
        – le taux du point de retraite , qui sera d’ailleurs fixé au minimun à un niveau qu’il faut négocier au plus haut car il sera indexé sur la hausse des salaires qui est supérieure à l’inflation et non pas fixé par le gouvernement car comme pour les régimes complémentaires AGIRCC et ARCCO (déjà à point , et là la CGT ne nous dit que cela ne fonctionne pas car il participe à la gouvernance de ces organismes)
        – la hausse des retraites actuelles qui devraient elles aussi alignées sur les nouvelles
        Pour le reste , je ne dénigre pas les cheminots , je dis simplement que pour l’égalité (une des devises de la France) il serait bien que tout le monde cotise aussi longtemps.
        Pour ce qui est de baver ; je vais avoir beaucoup de mal à le faire à votre niveau car mon engagement pour faire évoluer les conditions de travail dans les différentes sociétés ou j’ai exercé face à des collègues à vous qui comme par hasard ne signaient rien mais qui profitaient des avancées , mon engagement disais-je me permet sans problème de marcher droit dans mes bottes .
        Lutter oui mais avec un peu de jugeote serait beaucoup mieux.

        • @ Republiqun : Alors je vous souhaite de ne jamais tomber malade, d’éviter de prendre un congé parental et de ne pas perdre votre travail. Car, là, des points vous n’en aurez pas. Adieu la solidarité de notre système actuel et prévoyons d’ores et déjà de laisser crever les pauvres qui selon les gens comme vous ne servent à rien, si ce n’est à être les boucs émissaires d’une société malade qui les a elle même fabriqués.
          Et si vous n’avez rien de mieux à faire, allez donc demandez aux suédois ce qu’ils en pensent, eux, de la retraite à point depuis que la réforme à eu lieu chez eux.

  2. Mon avis personnel :
    Après le « succès » du 5 décembre, il a été décidé d’organiser une nouvelle réunion/manif le mardi 10 :
    Bien trop tôt selon moi !
    (Notamment parce que l’annonce « officielle » du gouvernement n’était prévue que le mercredi 11)
    Bien sûr l’annonce officielle nous déçoit, et laisse de nombreux points flous et non acceptables …
    De là à décider d’une action le samedi 14 à 10h (Perso, trop tôt le matin pour moi ! 🙁 ) et le mardi 17 :
    Je pense que vous allez épuiser la bonne volonté des quelques travailleurs du privé, qui soutiennent ce mouvement de désaccord envers cette réforme, mais qui à chaque journée de grève perdent leur salaire (pour les jours travaillés, bien sûr).
    A moins de souhaiter n’avoir que des manifestants des régimes spéciaux …

    De plus en plus de voix s’élèvent contre les petites « balades » tranquilles au centre ville et au carrefour de la 97ème :
    Pourquoi ne pas chercher de nouveaux modes d’actions, pacifiques et sans débordements ?

    Je pense (outre le blocage des établissements privés qui cherchent à museler les représentants syndicaux) au blocage des émanations de l’état, :
    A Montceau, outre les « gros » de la distribution de masse déjà visés, je vois le centre des impôts, mais il y en a peut-être d’autres ?

    A réfléchir …
    (Ce n’est que mon avis : tout autre avis raisonné et respectueux est le bienvenu !)

    • Nos manifestations sont pacifiques et sans débordements et nous avons également d’autres modes d’action, mais nous nous devons d’être présents et de ne pas baisser la garde. Comprenez que dans un gouvernement comme le nôtre, le moindre détail sera mis en exergue ; il suffit qu’un jour il y ait moins de manifestants pour qu’aussitôt certains médias fassent croire que la volonté de manifester est en baisse. Donc nous serons là le plus souvent possible. Nous serons là pour expliquer, pour partager, et pour soutenir les grévistes qui perdent leur salaire. Nous mettrons en place une cagnotte et s’il faut aller jusqu’à la soupe populaire, nous le ferons.
      Nous n’avons pas besoin de l’annonce officielle du gouvernement puisque la réforme est déjà dans les tiroirs. Le flou, que vous avez fort bien su remarquer, est bien entendu volontaire et vous devez- bien comprendre pourquoi. Si tous ne peuvent pas se joindre aux manifestations prévues, ce n’est pas grave, ceux qui pourront iront, une rotation spontanée se mettra en place, et ce sera comme ça tant que le gouvernement ne cédera pas.Car nous ne céderons pas non plus, ça, il faut le savoir. Il suffit de se laisser ponctionner de tous côtés par un gouvernement assoiffé et à la botte des B.Arnault et compagnie. Nous devons nous battre et penser à nos enfants.
      Quant au centre des impôts, c’est une excellente idée ! Alors, pourquoi ne pas nous rejoindre ?

  3. Je vais aller dans ton sens, Bernard, il faut cesser d’être gentil.
    Une promenade en ville ne mène à rien, on croirait « les mollets pétillants ».
    Il faut montrer au pouvoir en place que les travailleurs en ont marre du racket de la finance et des multinationales !
    Il faut bloquer pendant un moment Leclerc, le centre des impôts mais aussi les différentes agences bancaires !
    Pour rétablir la vérité, ça c’est vrai, nous ne sommes pas des écervelés, mais des personnes responsables, soucieuses de notre avenir, de celui de nos enfants et de la planète.
    Contrairement aux puissances financières qui se soucient uniquement de mettre de côté des sommes colossales.
    Savez-vous qu’il y a chaque année, en France, 100 milliards d’euros d’évasion fiscale.
    De quoi payer les retraites, la sécu, le chômage et d’augmenter les plus bas salaires.
    Oui, nous sommes en colère, parce que nous n’admettons plus l’injustice sociale.
    Alors nous ne sommes pas prêts de baisser les bras, nous serons sur le terrain tant qu’il le faudra ; et j’encourage tous les humanistes à venir grossir les rangs des contestataires, des irréductibles gaulois !

    • Bon courage à vous lili , moi avec un copain cela fait des mois que l’on dit de durcir les action au GJ du Magny mais il veule pas ( trop peur je pense ) . Nous avons tenter dans parler avec Pierre Gaël Laveder il nous a même pas écouter ils nous a snobé place de la mairie à montceau les mines. Pour bien faire faudrait bloquer toute les grande surface en simultané pendant les heure d’ouverture des grande enseignes. ( même personne a le courage ils on trop peur !)

  4. Cessons SVP d’essayer de commenter des posts creux comme ceux de Republiqun ou cacevrai. Comment décrire le vide ? Ils ne présentent AUCUN argument, AUCUNE critique étayée, AUCUNE analyse personnelle et ne font que reprendre les articles et vidéos de médias à la solde du pouvoir. Ignorons les à l’avenir. Voilà, c’est dit.
    Revenons au sujet :
    Cela fait 30 ans qu’une majorité de Français attend une réaction collective pour lutter contre une politique sociale,fiscale,territoriale qui vise à détruire tout ce qui a fait (et fait encore) la France. L’exemple des retraites à points qu’on nous propose est un système individualiste qui viendra (si on se laisse faire) remplacer le système actuel basé sur la solidarité Nationale. C’est édifiant sur la vision de la société qu’ont nos gouvernants.
    Ce moment de révolte est enfin arrivé avec la convergence des luttes qui se renforce chaque jour. Il est donc de la responsabilité de chacun de ne pas rater le coche. Mettons de côté nos égos, ne ménageons pas notre énergie, faisons les sacrifices financiers nécessaires à la réussite de notre mouvement. Nous n’avons pas le droit de décevoir. Nos enfants, petits enfants ne nous le pardonneraient pas. « Ça passe ou ça casse » tel est l’enjeu des semaines à venir.
    Restons unis. Rendez-Vous demain matin samedi 14 Décembre à 10H00 place de la mairie à Montceau qu’il pleuve, neige ou vente !

    • Cessez de désinformer la population .Pour le vide ,c’est surtout vos propositions .
      J’ai souvent donné mes arguments et bizarrement pas de réponse.
      Le système à points existe déjà pour les complémentaires (Alors que la CGT nous dit que cela ne marche pas , les complémentaires sont déjà par points) sera plus égalitaire et il me semble que comme d’habitude vous n’avez pas écoutez le Premier ministre ; même les sénateurs seront assimilés à ce nouveau régime.
      « Jusqu’à 120 000 euros de revenus annuels, tout le
      monde cotisera au même taux, pour s’ouvrir des droits dans la limite de ce
      montant. Et au-delà de ce montant, les plus riches paieront une cotisation de
      solidarité plus élevée qu’ aujourd’hui, qui financera, non pas des droits
      supplémentaires pour eux, mais des mesures de solidarité pour tout le monde. (Extrait du discours du Premier ministre du 11/12/19)

      Pour ce qui de nos enfants heureusement que des réformateurs sont en charge des affaires de l’état.
      A bon entendeur .

  5. Bravo Goliath et Copernic!
    On veut nous faire croire que les fonctionnaires et les cheminots en particulier sont des privilégiés pour mieux tuer le service public.
    Dans quel but?
    Que tout soit privé et que les actionnaires se gavent.
    Comme l’ont écrit des gilets jaunes à Chambéry:
    QUAND TOUT SERA PRIVE, ON SERA PRIVE DE TOUT!!

    • Faire croire, citoyenne ?
      https://www.ifrap.org/fonction-publique-et-administration/public-prive-les-10-differences
      J’ai travaillé sous les deux régimes.
      Sans haine ni rancœur, il n’y a pas photo
      Si les actionnaires se gavent, qu’attendez vous pour rejoindre les dineurs ?
      Je me demande pourquoi les syndicats, qui ont disposé de moyens puissants, n’en ont pas fait profiter la classe ouvrière en investissant ?
      Quand tout sera privatisé….
      Affirmation gratuite. Tenez, la téléphonie était géré par le public….elle est désormais privée et concurrentielle. Vous avez vu diminuer les possibilités ?
      Mais ce n’est que mon avis.

  6. @curieux : Tu es complètement hors sujet mais comme ton commentaire est passé, je te réponds hors sujet moi aussi.
    Tu as raison, je n’ai pas vu diminuer les possibilités techniques. Par contre, j’ai vu augmenter les réalités d’impossibilité de communiquer. Perso, suite à déménagement, je me suis retrouvé privé pendant 3 semaines d’internet. Je me suis cassé la figure en changeant une ampoule et je n’avais aucune possibilité de joindre les secours vu que le portable ne passe pas chez moi et qu’il faut que je descende sur la route pour avoir du réseau.
    Par ailleurs, je voudrais t’expliquer quelque chose. Il n’est aucunement possible pour tout un chacun de festoyer avec les dîneurs car les banques ont des frais de garde. Ces frais de garde sont les mêmes pour toi, moi, ou les grands actionnaires. Sauf que les grands actionnaires sont aussi actionnaires des banques. Donc à eux, ces frais ne coûtent rien puisqu’ils constituent des bénéfices pour la banque qui leur verse des dividendes. La boucle est donc bouclée. Mais pour une fois, allez vous essayer un peu de vous détacher des raisonnements simplistes relayés par des médias contrôlés par les lobbies ?

    • Bonjour JBL et merci pour cette réponse pertinente.
      Hors sujet ? Pas d’accord.
      J’ai répondu à des affirmations relayées dans ce fil et que je crois fausses.
      Téléphonie, il y aura probablement toujours des cas spéciaux ….
      Festin : si nos syndicats avaient investi dans les entreprises, leur puissance était telle à une époque qu’ils auraient pu s’immiscer dans la boucle et au moins participer au contrôle, non ?
      Ceci dit, je suis (petit) actionnaire et, pour le moment, si je ne gagne pas beaucoup, je ne perds pas d’argent.
      Raisonnements simplistes, pourquoi pas mais nous avons désormais le moyen et de les diffuser, et qu’ils soient « corrigés » par des « experts » .
      Ce qui est fort utile et m’enrichit.
      Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *