Sanvignes – Nala, une chatte victime de violences

Dans ce monde où les valeurs humaines dégringolent comme la bourse un jour de krach, même les animaux en prennent pour leur grade.
Aujourd’hui, tout nous énerve, un coq qui chante, une cloche qui sonne ou encore un chat qui traverse un jardin ou une cour qui n’est le sien. Un pan ! sur sa gueule. Saleté de chat. Allergique aux poils de chat, sans doute…
A Sanvignes, certains ne sont pas tendres avec les animaux domestiques, la preuve avec Nala, une chatte qui a subi, selon son propriétaire, un traumatisme à la face ce 17 septembre. Une virée qui a mal tourné au quartier la Ragée.
J.B.
Ci-dessous, le message du propriétaire.  
« Sanvignes, Quartier rue de Toulon – la Ragée :
 
Sur les conseils de la SPA disposée à se porter partie civile en cas de dépôt de plainte, et après 2 auscultations et soins chez notre vétérinaire à 1 mois d’intervalle, nous sommes allé déposer une main courante au Commissariat de Police ce jour.
 
En effet, notre chatte Nala, stérilisée et pucée a été retrouvée mi-août avec la queue cassée et de grosses difficultés à se mouvoir. 
 
Les soins chez notre vétérinaire et auprès d’une ostéopathe animalière ont régularisé petit à petit la situation.
 
Ce 17 septembre (voir la photo), elle a été retrouvée avec un traumatisme de la face important et des dommages graves, en cours de soin, à son œil droit, sa mâchoire, etc.
 
Dans les deux cas, notre vétérinaire expérimenté, exclu un choc d’origine routière mais plutôt pour le traumatisme facial un choc volontaire avec un objet contondant.
 
Nous pensons donc à de la maltraitance répétée et volontaire près de notre domicile ou du moins à proximité du quartier cité ci-dessus.
 
Nous vous remercions de bien vouloir transmettre à l’INFORMATEUR DE BOURGOGNE tout témoignage afin de nous permettre d’envisager toute suite utile à ces méfaits. »

2 commentaires

  1. Chez nous route de Saint berain à Sanvignes un voisin aime les tuer en 1 an nous avons cinq chats disparus deux retrouvés mort tuer sûrement à coup de pelle et un écrasé et je peux vous dire que vu l’état du chat la voiture qui l’a tapé roulait à plus de 50km sur cette petite route et la se soir je viens de voir qu’il me manquait deux petits chats

  2. Première démarche, faites constater les blessures par un vétérinaire et allez porter plainte. Il y a déjà eu des condamnations pour maltraitance des animaux dont une très sévère sur un récidiviste à Sanvignes. Si la police n’a pas de plainte, elle n’enquêtera pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *