Parti communiste – La paix, le climat, deux sujets glaçants

  membre du Parti de la gauche européenne – Section du Bassin minier.

                                 

21 septembreJournée internationale de la paix

« Aujourd’hui, la paix fait face à un nouveau danger : l’urgence climatique, qui menace notre sécurité, nos moyens de subsistance, notre vie. C’est pourquoi cette année la Journée internationale de la paix sera placée sous le thème de l’action climatique. » – António Guterres, Secrétaire général de l’ONU.

L’humain et la planète d’abord 

Nous appelons à mettre fin à ces guerres économiques, aux politiques de sanctions inefficaces et nous appelons à la tenue d’une conférence internationale sous l’égide de l’ONU pour définir de nouvelles règles de développement et garantir une paix durable, un nouveau système de sécurité collective, un développement partagé dans le respect des peuples et de leur souveraineté. Garantir un monde de paix et de co-développement, c’est lutter contre la course à l’armement, c’est sortir de l’arme nucléaire !

En 2018, comme tous les ans, les ventes d’armes ont progressé atteignant 1800 milliards de dollars ! La moitié de ces ventes, proviennent des pays de l’OTAN ! Le monde dispose aujourd’hui d’un arsenal militaire capable de dévaster plusieurs fois la planète. C’est de la démence – la dissuasion nucléaire n’a empêché aucun des conflits actuels, et elle encourage des pays à se doter de l’arme nucléaire.

Les deux principales puissances nucléaires, les USA et la Russie ont décidé de se désengager des traités encadrant la production d’armes nucléaires. Trump a décidé de reprendre les essais nucléaires et un premier test de missile de moyenne portée a eu lieu sur une Île au large de la Californie. C’est un danger pour l’humanité en plus des dégâts causés par ces essais pour notre planète.

Pour garantir un monde de paix et de co-développement, il faut aussi répondre à l’urgence climatique et écologique. C’est un défi de civilisation où nous devons mettre plus en évidence notre projet de société, notre projet communiste « l’humain et la planète d’abord » comme une alternative crédible au capitalisme.

L’alarme a certes été déclenchée, par les scientifiques, par des responsables associatifs, syndicaux, politiques, dont nous faisons partie, comme par ces millions de jeunes à travers le monde. Le capital, les puissances financières veulent corriger le tir et tentent d’ailleurs de s’adapter en louant les vertus d’un capitalisme vert, poussant à l’émergence de nouveaux terrains de profit. Mais vert ou pas, c’est bien vers ce monde invivable que nous mène le capitalisme mondialisé. A nous de montrer qu’il est non seulement urgent mais aussi indispensable de lier l’urgence climatique et l’urgence sociale.

(Fabien Roussel – Secrétaire national du PCF)

Toutes et tous ensemble pour la paix et le climat

Nous appelons à participer au rassemblement devant la Mairie de Montceau-les-Mines

le samedi 21 septembre à 11 h

 

Un commentaire

  1. Les communistes pour la paix et le climat ! Et la politique, camarades ? Et la révolution ? Et le socialisme… Tombés bobo ?????
    Thorez, réveille-toi….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *