•  

Sanvignes – Les Galipotes en pause détente à la Trèche

Ils ont des fourmis dans les doigts ou les jambes, c’est selon; ça les démange mais comme la plupart des associations, la crise sanitaire a réduit le potentiel événementiel à zéro.

Non pas que le moteur n’a plus d’essence, mais l’Abreuv’Art des Galipotes ronge son frein en attendant des jours meilleurs pour reprendre ses activités, notamment le boeuf musical, une fois par mois à la Trèche à Sanvignes.

« Nous pensons organiser un événement musical le 25 septembre » annonce toutefois Fabiola Giorgi ce samedi midi à la Trèche où elle a tenu à réunir les bénévoles de l’association et leur « dire merci » du temps passé d’avant covid.

Les uns et les autres sont tous prêts à remettre le contact.

J.B.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *