Sanvignes – Des tirs oui mais avec une arme inoffensive

L’enquête menée par les hommes du commissariat de police de Montceau-les-Mines suite aux événements survenus mardi soir à la cité Léon Blum à Sanvignes, a permis d’éclaircir au moins un point essentiel.

En effet, des enfants de la cité Léon Blum ont bien entendu des tirs. Trois coups de feu exactement. En réalité, explique le commissaire de police, un homme d’une trentaine d’années pour éviter des représailles suite à un différend, a bien utilisé un pistolet d’alarme, une arme de catégorie D en vente libre du balcon d’un appartement. « Nous donc ouvert une enquête » indique Thierry Beausse. « C’est une arme qui fait du bruit mais ne projette aucun projectile ».

Le différend qui a  opposé deux hommes ne date pas d’aujourd’hui. Mardi soir, tout a commencé sur le seuil de l’appartement avant de se déplacer dans le hall de l’immeuble. A cette heure, aucune plainte n’a été déposée.

J.B.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *