Sanvignes – Délinquance : la municipalité donne un tour de vis

Communiqué de la ville de Sanvignes

L’ensemble des élus se sont réunis ce lundi soir pour faire le point des événements  (feux de broussailles, de poubelles, d’épaves de voitures et délit de fuite entraînant un accident) survenus depuis le 13 octobre à Sanvignes. Si tous ces faits sont délictueux, certains relèvent de la délinquance, d’autres sont clairement du banditisme.

Dans le même temps, des faits criminels se sont également déroulés sur la ville de Montceau les Mines, probablement en relation avec certains événements locaux. Les quatre maires du Bassin Minier se sont alors concertés afin d’obtenir des renforts de forces de sécurité et d’apporter sur chacune de leur commune, des propositions concrètes.

En ce qui concerne Sanvignes, il a été décidé:

  • de rétablir l’éclairage public sur toute la commune jusqu’à nouvel ordre, ceci afin de faciliter l’intervention des équipes de secours et d’incendie et les poursuites nocturnes par les forces de police.
  • de charger le Maire de déposer plainte auprès du procureur de la République pour trouble à l’ordre public, ce qui renforce les moyens d’interpellation, de garde à vue et de sanctions éventuelles.
  • de convoquer les jeunes et leurs familles ayant été identifiés après 22 heures dans les différents lieux où se sont déroulés les faits délictueux, en relation avec la police nationale, pour les informer des risques encourus. Ce qui ne suspend pas les enquêtes en cours actuellement.
  • d’inviter les bailleurs sociaux à respecter leurs obligations et à prendre des mesures d’urgences, notamment en termes de sécurité de leurs locataires, mise en péril des installations, dégagement des accès de secours, suppression des lieux de regroupement.

Enfin il a été validé  la nécessaire concertation des 4 maires du bassin minier et de la police en dehors de toute polémique facile ou imbécile…

La sécurité de nos concitoyens nécessite avant tout des réponses républicaines et de prise de conscience citoyenne collective.

Un commentaire

  1. j’aime bien les deux dernières phrases!!concertation …polémiques facile ou imbécile!!d’où la réponse des maires de ne pas être d’accord sur le couvre-feu!!!! et après : prise de conscience citoyenne!!!! seuls les élus ne se montrais pas conscient et tardaient à réagir!!vous êtes au pouvoir, à vous d’assumer (votre désaccord sur les moyens aussi!)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *