Saint-Vallier/Sanvignes – Une voiture incendiée qui pose des questions

Des voitures qui brûlent, ce n’est pas nouveau. Les raisons sont multiples. Il arrive parfois qu’un véhicule incendié provoque des dommages collatéraux comme ce fut le cas dernièrement à Pouilloux quand une voiture volée puis incendiée a mis le feu à la pépinière.

Jeudi soir, une voiture a brûlé à la frontière des communes de Saint-Vallier et Sanvignes, indique un riverain qui nous a adressé un texte que nous publions avec deux photos.

 

« Je suis un riverain et je tenais à vous tenir informé qu’une voiture a été incendiée  jeudi 10 février vers 22h le long des Découvertes à l’intersection entre la rue de la Verrerie (Saint Vallier) et la rue des Fouthiaux (Sanvignes). Ce n’est pas la première fois et je tiens à alerter M. le Maire de Saint Vallier ainsi que M. le Maire de Sanvignes mais également la CUCM sur les réels risques pour la faune et la flore, mais également pour les habitations à proximité en cas de propagation de l’incendie.

Effectivement , il y a des projets de réhabilitation de ces Découvertes mais il ne faut pas négliger l’entretien de tous ses abords qui sont en friches et renforcer la sécurité dans ces lieux qui deviennent peu sécurisants et beaucoup moins attirants avec le temps! (champ de panneaux solaires, antenne 4G, non entretien des abords et insécurité…!)

Un commentaire :

  1. Excluant tout ce qui touche à ce que l’on nommera « Politique ».
    Les voitures qui brûlent… La Friche… Quoi de plus normal ?
    Combien d’années que cela se perpétue.
    Quels sont les sujets aujourd’hui qui préoccupent et monopolisent les esprits, les médias.
    Qui se posera les bonnes questions ? D’où sortira l’argent qui pourrait éventuellement servir à défricher, à surveiller, alors que les pays sont endettés et que les générations futures n’auront d’autres choix que de les rembourser… Combien de générations ?
    N’oublions pas mais cela semble échapper que nous sommes « en guerre »… contre… « un virus ». Des sommes pharamineuses engagées encore et encore et ça grimpe, mais cela concerne t-il uniquement la santé… Le sanitaire…

    N’oublions pas que les voitures qui brûlent… Il y a une cause et une raison… La plupart du temps et toujours les mêmes.
    N’oublions pas concernant la friche et le manque d’entretien, quelques fois quand on voit l’état de certains trottoirs devant des habitations, recouverts de cette mousse verdâtre glissante et dangereuse pour les piétons qui doivent emprunter la route ; et bien propriétaires ; locataires ! Retroussons tous nos manches !! Si chacun faisait son petit morceau de trottoir plutôt que de râler sur les manquements d’on ne sait trop qui ou quoi ce serait une bonne chose. Oui, je sais, pour la plupart d’entre nous, nous payons des impôts… Je l’attends celle là entre d’autres !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.