Saint-Vallier – Un répaire pour réparer sans rien débourser

C’est un endroit que l’on pourrait qualifier d’extraordinaire, presque caché où recèle un trésor pas comme les autres, celui de la matière grise, de la débrouillardise.

Aux Mazilles, le centre de loisirs Bouteloup à Saint-Vallier, sur la route de Pouilloux, chaque premier mercredi du mois de 18h à 21h, le repair café entre en action. Evidemment, depuis son lancement en septembre dernier, ce repaire commence a être connu de tous et, à la date prévue, ils sont déjà nombreux à attendre l’ouverture des portes.

Ils viennent avec le secret espoir que leur cafetière, leur chaîne hifi, leur aspirateur, leur appareil à raclette, qui du jour au lendemain a cessé de fonctionner, retrouve vie auprès des petites mains expertes des bénévoles du repair café.

Ici, tout est gratuit, la réparation, « nous atteignons un taux de réparation de 60% » précise le président Eric Zadrozny, même le café. Donner une seconde chance aux appareils défectueux sans être obligé de les remplacer, voilà la mission du repair café.

Le succès est indéniable, « nous en sommes d’ailleurs victimes puisque nous avons plus de monde que notre capacité d’absorption » avoue le président. C’est l’occasion aussi pour celles et ceux qui patientent d’échanger. « C’est un lieu de rencontre » avance Eric Zadrosny.

Un lieu plaisant, sorte de clinique pour appareil en détresse, presque réconfortant en sachant que la cafetière va encore couler de longs jours heureux.

Jean Bernard

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.