Saint-Vallier – Les Gautherets, présence accrue de la police

Comme prévu, une réunion s’est tenue ce lundi 5 février 2018 à la mairie de Saint-Vallier suite aux actes de vandalisme que connaît la résidence La Roseraie, quartier du Bey aux Gautherets.

« Nous allons convoquer en début de semaine le commissaire, les représentants de SEMCODA, de l’OPAC et les familles des jeunes concernés par cette affaire » avait déclaré le maire le 30 janvier au matin lors de sa visite impromptue avec ses adjoints sur les lieux. Réunion à laquelle la presse n’était pas conviée.

Donc ce matin, à 10h, ils sont venus, se sont entretenus et, une heure plus tard, ont disparu. Aucune déclaration n’a été faite. Le commissaire de police: « Je ne communique pas quand il s’agit de mineurs ». Le maire, Alain Philibert: « Nous faisons notre travail » fera-t-il dire par la voix d’une secrétaire.

Néanmoins, au cours de cette réunion en présence de seulement deux parents d’enfants mineurs, il a été rappelé les droits et les devoirs, les règles à respecter dans la vie en société.

Quant aux principaux intéressés _ il est question principalement d’un majeur _ , ils ne furent point convoqués. Dans le quartier du Bey, tout le monde connaît les noms des meneurs mais encore faut-il les prendre sur le fait quand une voiture et une poubelle brûlent, quand ils taguent les murs des immeubles. Les noms ne suffisent pas.

Une chose est certaine, les patrouilles de police vont s’intensifier aux Gautherets.

Jean Bernard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *