Saint-Vallier – Aux Gautherets, une seule personne au rendez-vous de la CNL

Les deux représentants de la CNL 71.

Pensant que la réunion organisée par la Confédération nationale du logement (CNL 71) aux Gautherets lundi soir allait traiter, entre autres, de l’insécurité au quartier du Bey (résidence de la Roseraie), il eût été logique que les locataires se déplacent nombreux, qu’ils viennent échanger avec la présidente Colette Bury, donner leur avis, leur sentiment. C’était l’occasion ou jamais.

Pensez-vous ! Combien furent-ils à se rendre à la salle Mandela ? Une et une seule personne.

De quoi ont-ils parlé ? Des caméras que la CNL 71, à deux reprises, le 20 juillet et 3 septembre a demandé à la municipalité de Saint-Vallier de poser au Bey. « J’ai eu pour réponse qu’il fallait attendre l’élaboration du budget » précise Colette Bury qui elle-même estime que « ce n’est sans doute pas la solution mais parfois elles peuvent être utiles ».

Pendant trente minutes, les incivilités récurrentes au quartier du Bey furent donc évoquées entre « la » locataire et les deux représentants de la CNL. Inutile d’y revenir dans le détail. L’actualité s’en charge régulièrement.

Pour sa part, Colette Bury va signaler _ une fois de plus_ à la Semcoda et à l’Opac le sentiment de mal-être des locataires, « leur peur également, et c’est sans doute pour cette raison que personne n’est venue » avançait-elle. « C’est un quartier qui vit mal ».

Jean Bernard

2 commentaires

  1. A part l’informateur, aucun média n’a relayé l’info. Aucun affichage dans les commerces. A croire que les organisateurs ne souhaitaient pas avoir de monde

  2. Et bien c’est peut être un peu cela !! Le moins il y a de monde, le moins il y a d’avis ; de débats, de contestations.
    Pour qu’il y ait du monde ! Il faudrait que l’on soit motivé, un peu de changement à la CNL serait bien appréciable.
    Et puis ! on marche sur la tête !! Des caméras partout !! La source des problèmes n’est pas dans des caméras de vidéos surveillance, franchement ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *