Saint-Vallier – Aucune contamination au covid-19 à la résidence des Tilleuls

Isabelle Arnoux, la nouvelle directrice de l’établissement, accompagnée de Liliane Perron (secrétariat) et Christian Belin (animateur sportif). Isabelle Arnoux a pris ses fonctions le 4 mai ; assistante sociale de formation, elle assure les missions de direction de la Résidence Autonomie des Tilleuls et prendra également dès septembre prochain la direction du Centre Communal d’Action Sociale et de l’Epicerie Sociale de Saint-Vallier.

La Résidence Autonomie des Tilleuls prépare un déconfinement en douceur

 

(Un communiqué de la ville de Saint-Vallier) – La structure d’accueil de personnes âgées de la ville de Saint-Vallier s’apprête à assouplir pour ce début de mois de juin les mesures qu’elle avait jusqu’alors mises en place pour préserver ses résidents, mesures qui lui ont valu de traverser cette (première) crise de COVID-19 avec ZERO cas de contamination.

« Si nous nous en sortons plutôt bien aujourd’hui, c’est que le travail de préparation de ce dispositif en amont a été réalisé de façon très professionnelle » rapporte Isabelle Arnoux, nouvelle directrice de la résidence ayant pris ses fonctions au 4 mai, en pleine crise du Coronavirus.

Retour sur un dispositif de crise centré sur le bien-être des résidents

Pour rappel des 3 communiqués de presse ayant présenté ces mesures, diffusés respectivement les 7, 28 avril et 13 mai derniers :

  • Les résidents ont été confinés à l’enceinte stricte de la structure, du 18 mars au 1er juin
  • L’accès aux familles a été fermé, seuls les personnels de la structure et soignants, auxiliaires de vie et aides ménagères agréées ont pu pénétrer à l’intérieur des bâtiments et des logements
  • Le restaurant a été fermé mais la cuisine a continué de fonctionner, assortie d’un service de portage de repas à domicile pour tous les résidents – à noter également que durant la période de confinement, ce même service de restauration a assuré les repas à destination des enfants de soignants gardés dans les écoles (à défaut des plateaux repas habituellement livrés par le prestataire de la ville)
  • Le personnel municipal a assuré un service de courses portées à domicile et de réception de médicaments pour tous les résidents
  • Les agents ont été présents tous les jours de la semaine, week-ends et jours fériés y compris, de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h, pour accompagner et rassurer les résidents
  • Les résidents ont été visités chaque jour pour s’assurer de leur bien-être et répondre à leurs interrogations ; les agents leur ont systématiquement proposé de les accompagner le temps d’une ballade à pied dans le parc des Tilleuls, afin de maintenir leur activité physique et dans un moment de partage
  • Le personnel a été en contact avec les familles des résidents tout au long de la période de confinement, par téléphone ou via courrier pour informer des mesures appliquées et les accompagner durant cette période
  • Un protocole a été mis en place en cas de repérage d’un cas suspect, un référent Covid-19 a été désigné sur la résidence
  • Mise en place d’un protocole de désinfection journalier et enlèvement des poubelles 7 jours /7
  • Un dispositif d’appels téléphoniques en visio via Skype ou Messenger a été proposé aux résidents et aux familles pour leur permettre de se « voir », avec l’accompagnement d’un agent et le prêt d’une tablette
  • Enfin un salon de visite a été aménagé tout spécialement pour permettre aux résidents et leurs familles de se voir.

La résidence a permis à la doyenne de l’établissement, Mme Charlotte Duverneau, de souffler sa 101ème bougie avec sa famille proche tout en maintenant le respect des distances de sécurité et gestes barrières, et en faisant profiter à tous les résidents de son bâtiment (Cézanne) de quelques airs d’accordéons joués gracieusement par un généreux musicien venu sur place, en extérieur. (RDV sur la page facebook de la ville pour voir ou revoir la vidéo du 21 avril, qui aura touché plus de 9000 internautes !)

« Le travail en transversalité de tous les services, que ce soient les 2 agents de la structure, les animateurs sportifs, l’infirmier, ou même les agents d’entretien et de restauration, tous partie prenante dans ces actions d’accompagnement, leur écoute constante pour maintenir le moral des résidents, la cohérence entre toutes les mesures mises en place nous ont permis de préserver nos résidents de toute contamination. » confirme Mme Arnoux

« Nous avons de très bons retours des familles, qui ont toujours respecté les mesures que nous leur avons imposés et ont toujours été dans le sens de nos actions. Les professionnels de santé qui visitent les résidents nous ont également témoigné leur satisfaction en comparatif d’autres structures. » Liliane Perron, agent administratif de la résidence.

« Nous avons cocoonés nos résidents durant la période de confinement pour arriver à ce résultat ; nous devons désormais rester très prudents et continuer à répéter les consignes des gestes barrières et mesure de sécurité sanitaire pour faire en sorte que le déconfinement se déroule sans dommage. » Isabelle Arnoux

Vers un déconfinement encadré des résidents

D’ores et déjà cette semaine :

  • Les animations ont repris par petits groupes de 6 personnes
  • Les marches accompagnées avec les animateurs sportifs se poursuivent
  • Les commerces ambulants (épicerie et boulangerie) sont de retour dans leurs créneaux habituels à la résidence

A partir du mardi 2 juin :

  • Le restaurant des Tilleuls ré-ouvre, avec une jauge maximum de 29 personnes et des marquages au sol pour garantir le respect des distances de sécurité
  • Les sorties collectives des résidents resteront proscrites
  • Les sorties individuelles des résidents sont autorisées sous conditions :
  • Il est demandé aux résidents de limiter leur nombre
  • Les résidents suivront par petits groupes de 6 une information collective rappelant les mesures de sécurité et d’hygiène pour chaque sortie et retour dans l’établissement
  • Une charte de bonne conduite rappelant les gestes barrières devra être signée par tous les résidents qui souhaitent sortir de l’établissement
  • Dans le cadre d’une sortie familiale de plusieurs jours, il est demandé aux résidents de fournir un test RT-PCR négatif à leur retour
  • Les visites des familles sont de nouveau autorisées sous conditions :
  • Respect des mesures barrières
  • Rencontres en extérieur privilégiées
  • Visites au sein du salon de convivialité si elles ne sont pas possibles en extérieur
  • Enfin en dernier lieu visites admises pour 1 personne maxi dans les logements des résidents (elles restent à éviter au maximum !)

 

Quid du CCAS et de l’épicerie sociale pendant le confinement ?

L’épicerie sociale

  • a préparé des paniers et les a livrés aux portes des bénéficiaires ; 80 foyers ont bénéficié de ce dispositif
  • l’épicerie a fonctionné dans un second temps en drive

Le C.C.A.S.

  • a assuré une permanence téléphonique et contacté quotidiennement les personnes isolées
  • a assuré la livraison de courses et médicaments à ces personnes ; environ 10 à 12 dépannages chaque semaine

3 commentaires

  1. J’espère que les détracteurs , les anti Philibert qui écrivaient que rien ne se faisait à Saint-Vallier pendant le confinement auront la décence de reconnaître que tout a été mis en oeuvre afin que les résidents des Tilleuls ne soient pas oubliés (comme le montre l’article) , mais aussi répondu à toutes les autres prestations que la ville offre pendant l’année, et oui n’en déplaise à certains qui ont pu se permettre d’écrire que les agents de la ville étaient inexistants pendant cette pandémie, le personnel municipal c’est investi et bien investi pour que ce confinement ne soit pas source d’angoisse et puisse apporter une solution à tout problème. Ce n’est pas , parce que qu’il n’y a pas d’article dans la presse à chaque instant que rien ne se fait bien au contraire
    CHAPEAU, BRAVO ET MERCI POUR TOUT LE TRAVAIL QUI A ÉTÉ FAIT PAR LA VILLE aussi bien par le personnel que les élu(e)s et qui continue de se faire

  2. Delphine TALARON

    Bravo Solange !! Tout est dit dans votre commentaire. Rien à ajouter. Sinon mes respects aux employés municipaux.

  3. « aucune contamination » cela veut dire que tous les résidents ont bénéficié d’un test. Si c’est le cas bravo. A lors qu’il est difficile d’obtenir un test comment peut on affirmer qu’aucune personne n’est positive, pas malade mais positive.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *