Saint-Vallier – 1M€ pour le restaurant des Chavannes

C’est bel et bien un chèque de 1 000 000 d’euros que Michel Lacroix, propriétaire du restaurant des Chavannes à la 10e écluse à Saint-Vallier a en sa possession. Il va enfin pouvoir prendre sa retraite. Oui, mais non. C’est pourtant un vrai chèque. Oui mais non.

L’histoire est quelque peu rocambolesque et amusante. Certes, le restaurant est en vente, ici dans la région tout le monde est au courant. Alors, un soir au bar de l’établissement, fin décembre, un client a délicatement pris le chéquier d’une amie d’un copain et, avec son grand cœur et sa bourse vide, n’a pas lésiné sur le montant du chèque pour acquérir le restaurant des Chavannes.

1 000 000 d’euros! C’est facile à compter, à retenir et à donner. « Tiens, j’achète les Chavannes » lance le nabab éphémère. Un joli butin que Michel Lacroix met dan sa poche. Facile à planquer.

Ce chèque d’1M€, le restaurateur le porte à la banque. Comment va-t-elle réagir? « Les employés n’en revenaient pas  » indique Michel Lacroix. Ils n’ont même pas vu l’étrange signature au bas du chèque qui ne laissait planer aucun doute sur la plaisanterie.

« Vingt euros de plus et c’était vendu », s’amuse-t-il à dire encore aujourd’hui.

Les Chavannes sont toujours en vente et Michel Lacroix y fêtera ce samedi 20 janvier 2018, ses 60 ans. « Apportez des cadeaux parce que les Chavannes n’en feront pas ». Et surtout pas de chèque, que du liquide!

Jean Bernard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *