Réunion de quartier – Le tour du Montceau en 120 minutes

Le revêtement de la rue Jean Bouveri doit être refait en juillet prochain.

Deux heures. Peut-être un peu plus. La réunion de quartier regroupant La Sainte, Beaubernard et Salengro conduite par Marie-Claude Jarrot à l’ancien tribunal, n ‘a occulté pour ainsi dire aucun sujet. Entre les projets réalisés, à venir sur l’ensemble de la commune et ceux plus particulièrement centrés sur les quartiers concernés, tout a été passé au tamis.

Forcément à dix mois des élections municipales 2020, ces réunions de quartiers prennent un caractère particulier, d’ailleurs on notait dans l’assistance, Laurent Selvez (conseiller municipal PS), candidat presque déclaré, Lilian Noirot (conseiller municipal et conseiller régional et candidat aux européennes sur la liste Debout la France), candidat sans aucun doute aux municipales.

A quoi s’intéressent les habitants de ces quartiers ? A la sécurité, aux incivilités, au bruit, aux problèmes de stationnement comme partout ailleurs.

La renaissance du parc du Petit Bois

Marie-Claude Jarrot a mis l’accent sur plusieurs dossiers. Le complexe Salengro dont la rénovation est à l’étude, la friche Loison dont nous nous sommes fait largement écho et du parc du Petit Bois, appelé le parc des amoureux. Il est et va être totalement repensé d’ici mai et jusqu’à octobre avec 78 arbres plantés, un terrain de pétanque, une remise en état des pergolas, la création de nouveaux massifs et d’un jardin pédagogique, l’installation de bancs en acier et une inauguration du parc le 21 juin prochain.

Abordé également, la passerelle SNCF qui permet le passage de la rue Jean Jaurès à Rouget de Lisle. « Même si elle en sécurité selon la SNCF, c’est moche. Si elle pouvait être utile et belle… » indiquait madame le maire.

Mais de côté-là de la ville, l’avenir du lavoir des Chavannes n’en demeure pas moins très prisé. « C’est notre Tour Eiffel » précisait Marie-Claude Jarrot avant de rappeler le projet de sécuriser le lavoir, de projeter des images 3D accompagnées de témoignages de mineurs et, bien entendu « de conserver ce bâtiment d’un intérêt architectural ».

Qui dit lavoir, dit Lucy. Une centrale qui pourrait reprendre du service sous la forme d’une énergie biomasse. Le projet avance et autour du lavoir s’implantera une ferme solaire.

Jean Bernard

Un commentaire :

  1. En qualité de contribuable et habitant du quartier, je m’attendais à des explication sur : La manière « efficace » de résoudre le problème ocassionnel de décharge sauvage à la place Beaubernard; sur le montant annuel de dépenses en « frais de bouche » lors de vernissages de la part de la mairie; le déboissement de la place il y a quelques années; les incivilités de certains habitants du quartier qui jettent du plastique dans les rues du quartier; des voitures qui klaxonnent trés tard pendant la nuit; comment obliger à reduire la vitesse aux conducteurs irresponsables qui roulent à trés hautes vitesse sur la rue des oisseaux; comment relancer l’attractivité du quartier qui s’appauvrie de plus en plus; comment améliorer le service ainsi que le conditions d’accueil des personnes qui viennent à l’épicerie sociale car quand il pleut ils restent dehors;étcétera… Bref, voilà des vrais défis à réléver de la part de la prochaine équipe municipale de Montceau Les Mines en 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.