Rencontre – Olivier Chambon, après 30 ans chez le même patron, il monte sa boîte

C’est souvent le même refrain, « tu n’as qu’à te mettre à ton compte » et, finalement, ils ne sont pas si nombreux à tenter l’aventure. Etre salarié a du bon.

A 47 ans, Olivier Chambon a décidé de franchir le pas. Il laisse derrière lui 30 années chez le même patron à Montcenis. « Jusqu’au 31 mars, je travaille chez mon patron charcutier-traiteur et à partir d’avril, je ne fais plus que ça » dit-il d’une voix franche et volontaire. Il veut travailler pour lui et en extérieur.

30 ans à fabriquer de la charcuterie, enfermé dans le laboratoire, sans voir le jour, alors il en a eu un peu marre. Chez lui, il s’occupe de son jardin. « Un jour, un voisin m’a demandé si je pouvais faire le sien. Il a bien vu que j’avais du matériel » explique Olivier Chambon. Puis un deuxième se manifeste . Forcément, ça donne des idées. Mais peut-il concilier son travail à la charcuterie et donner un coup de main aux voisins ?

Il doit faire un choix et « le 1er janvier dernier, j’ai décidé de changer de vie, de me consacrer à l’entretien de terrain, des pelouses, élaguer et broyer les branches. Dans l’immédiat, « quand je rentre, je suis épuisé… de bonheur. Je travaille en extérieur, je profite de la lumière et je suis au contact des gens ». Tout ce qu’il aime et dont il a été privé.

Tout est donc prêt pour se lancer dans le multi services. Son activité est basée sur l’entretien des jardins mais je vais devoir développer d’autres activités. Je peux monter des meubles, si besoin, faire les courses, je suis avant tout bricoleur » explique-t-il.

De rendre service aux voisins, Olivier Chambon prend le pari que la qualité de son travail va dépasser Montcenis et s’étendre dans un rayon de 50 kilomètres. « Dans ma tête, j’ai passé le cap. Je ne renie pas mes 30 ans de charcuterie mais je me suis dit, allez on retrousse les manches et on y va ».

A l’origine, Olivier Chambon, originaire du Breuil, voulait être pâtissier, « mais personne n’a voulu me prendre en apprentissage sauf un charcutier ». Le voici prochainement « patron » d’Olive Multi Services.

Les pelouses en sont déjà vertes de bonheur et Olivier heureux de prendre soin des jardins.

Jean Bernard

Olive Multi Services 06 27 53 08 23

Un commentaire :

  1. Bravo pour cette reconversion et bonne chance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.