•  

Régionales 2021 – Le Temps des Cerises cherche à attirer les Verts

Communiqué Le temps des Cerises.

Depuis plusieurs mois déjà, nos organisations politiques sont engagées dans un processus et une volonté de construire un rassemblement large de la gauche et des écologistes en vue des prochaines élections régionales.

Le 10 mars dernier, nous annoncions le lancement de notre liste Le temps des cerises constituée autour de la Gauche Républicaine et Sociale, la France insoumise, Ensemble !, Nouvelle Donne, Place Publique et la Gauche Démocratique et Sociale. Depuis, notre rassemblement s’est élargi avec l’arrivée des Radicaux De Gauche et le parti Pour une Écologie Populaire et Sociale.

C’est donc toujours animé.es de cette même volonté d’amplifier cette dynamique et ce rassemblement, que nous avons adressé un courrier à Stéphanie Modde, tête de liste régionale du pôle écolo pour la Bourgogne Franche-Comté. Nous réitérons donc aujourd’hui notre main tendue et proposons une rencontre entre nos deux pôles afin d’imaginer ensemble les modalités qui nous permettraient de nous unir.



A l’attention de Stéphanie Modde, tête de liste du Pôle écologiste en Bourgogne Franche- Comté.

Cher.es amies, cher.es camarades,

Poursuivant la dynamique collective enclenchée dans nos « visios du dimanche matin », nous souhaitons nous adresser à vous par ce courrier.

Plusieurs semaines se sont écoulées depuis notre dernière rencontre et la campagne tarde à se mettre en place. À ce stade, nous ne savons pas du tout quelles sont les intentions du gouvernement en matière de report éventuel des élections. Mais là n’est pas l’essentiel.

L’essentiel étant notre volonté de faire en sorte de construire un large rassemblement des forces de gauche et de l’écologie pour renverser la table dans notre région en juin prochain. A ce titre, nous sommes ravis d’accueillir au sein du Temps des Cerises (*), le parti « Pour une Ecologie Populaire et Sociale » (PEPS).

C’est pourquoi, nous vous renouvelons notre proposition de constituer une liste unique, dans le respect de chaque bloc constitué et sans faire de la tête de liste un préalable, entre le Pôle écologiste et la dynamique qui s’est engagée avec Le Temps des Cerises. Si la question de la tête de liste doit pouvoir être abordée, c’est parce que nos concitoyen-es doivent savoir que ce rassemblement est réellement une position partagée tant par le Pôle écolo, que par le Temps des Cerises. Mais vous savez que notre main tendue depuis tant de mois ne souhaite qu’une issue positive à cette volonté de rassemblement.

Certes, nous ne prétendons pas que les programmes de nos formations politiques soient exactement les mêmes. Mais, à l’évidence, il apparaît que nous sommes d’accord sur le plus important : notre volonté de proposer pour notre région un changement de paradigme, celui de l’écologie politique et populaire. Urgence sociale, urgence climatique, ce slogan illustre l’exigence qui doit nous guider. Nous partageons aussi la volonté et la nécessité d’un positionnement clair contre la politique gouvernementale incarnée par Macron, une opposition à la droite et un ferme rejet de l’extrême-droite.

Le rassemblement de nos deux blocs permettrait par ailleurs de rendre crédible l’hypothèse de nous situer devant la liste PS-PCF au premier tour, permettant d’envisager une fusion entre ces deux listes de gauche sur la base de nos orientations politiques communes. Néanmoins, si le résultat des urnes, assez difficile à prévoir en raison, en particulier, du risque d’une forte abstention, plaçait notre liste commune derrière le PS, cela n’entacherait en rien notre volonté de travailler à un large rassemblement de second tour pour affronter la droite et l’extrême droite.

Chèr.es ami.es, chèr.es camarades, nous souhaitons vivement que la raison l’emporte et qu’elle s’incarne dans l’unification de nos deux listes. Nous observons d’ailleurs que notre démarche entre totalement en résonance avec les propositions de rencontres faites par Yannick JADOT « aux leaders de la gauche et des écologistes ».

Nous sommes donc disposés à vous rencontrer pour en discuter.

Sans les impliquer à ce stade, nous savons également que nos camarades de Génération-s verraient d’un bon œil la convergence de nos forces. Le rassemblement le plus large est possible. Mettons-la en œuvre pour faire avancer de véritables politiques écologistes, de progrès social et de rupture avec le néo-libéralisme.

Pour la liste Le Temps des Cerises, Bastien Faudot, Séverine Vezies, Denis Lamard

(*) Les 7 organisations qui composent Le Temps des Cerises : Ensemble !, La France Insoumise, La Gauche Démocratique et sociale, la Gauche Républicaine et Socialiste, Nouvelle Donne, Place Publique, Pour une écologie populaire et sociale

Un commentaire

  1. Inclure ou exclure ?

    Ne s’agit-il donc , au bout du compte , que d’exclure pour les achever les 2 partis historiques de la gauche ? A force de se diviser en nouveaux groupes et sous-groupes , la gauche finira bien par s’anéantir elle-même ! Dans l’intérêt de qui ? On a vu les résultats aux dernières élections montcelliennes .
    On nous a longtemps dit que nous avions  » la droite la plus bête du monde », nous constatons aujourd’hui que la concurrence est rude !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *