Rallye des Gueules Noires – Première participation et première victoire du Bisontin David Millet

La pluie est arrivée en début d’après-midi. En effet, il pleuvait sur le parc d’assistance alors que les pilotes s’apprêtaient à reprendre la route pour l’ES3 (Saint-Vallier). Mais de pluie sur la spéciale, il n’y eut pas mais tout le monde avait monté des pneus pluie.

Au classement après l’ES3, pas de changement, David Millet signait son troisième temps scratch consécutif. Un incident de course a toutefois obligé les organisateurs à stopper l’épreuve pendant une bonne trentaine de minutes. Etienne Boissier sur sa Peugeot 206 XS, au changement de direction à l’entrée de Saint-Vallier, tapait une botte de paille et le feu prenait sous la voiture. Le pilote et sa copilote n’ont pas été blessés.

Dans l’ES4 (Le Plessis), Ghislain Barbier (Porsche 911) réalisait le meilleur temps devant Millet et consolidait sa deuxième place.

Dans la dernière boucle de journée, le leader remettait les pendules à l’heure et signait le meilleur temps (ES5). La Skoda Fabia R5 de David Mollas précédait la Porsche de Ghislain Barnier. Christophe Vaison pointait en quatrième position mais très loin au général (27e). Le fiston, Mathias, vainqueur des deux dernières éditions se situait à la 5e place avant la dernière spéciale.

Il restait 7,5 kilomètres de spéciale avant de connaître le vainqueur des Gueules Noires 2022.

Ghislain Barbier achevait le rallye en beauté en remportant la dernière spéciale devant Denis Millet. Le Bisontin qui découvrait le rallye des Gueules Noires succèdent au palmarès à Mathias Vaison. « C’est un beau rallye avec de belles spéciales, rapides, c’est sympa » déclare le vainqueur. La météo, pluie, pas pluie, a un peu compliqué le choix des pneumatiques, « mais j’ai fait le bon sur la dernière bouche avec des médiums (pour le sec) » précise-t-il. « Avec mon copilote (Matthieu Douville), nous avons bien roulé, sans faire de fautes ».

Denis Millet signe également sa première victoire de la saison. Il a fleurté avec, une deuxième puis une troisième place à Epernay. Et enfin la plus haute marche du podium.

Jean Bernard

Le podium de la 11e édition du rallye des Gueules Noires 2022 (classement officieux)

1 – Denis Millet (Polo R5) 20.12.09

2 – Ghislain Barbier (Skoda Fabia R5) à 00.06.10

3 – David Mollas (Porsche 911) à 00.20.20

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.