Présidentielle 2022 – Mélenchon, il est resté scotché

Plus l’échéance du premier tour de la présidentielle 2022 va arriver, plus les campagnes d’affichage vont se multiplier sur l’ensemble du territoire. Ces derniers temps, sur le bassin minier, les supporters de Jean-Luc Mélenchon ont mis le paquet. Le portrait du candidat de La France Insoumise s’affiche un peu partout et ce n’est pas forcément du goût de ses adversaires.

Ce dimanche, sur le panneau installé sur les quais du canal du Centre à Montceau-les-Mines, le visage de Mélenchon apparaît avec un morceau de ruban adhésif sur la bouche. Le message parle de lui-même.

J.B.

5 commentaires :

  1. Comment se fait-il que les militants de la France Insoumise et de l’Union Populaire n’y aient pensé avant eux ?
    En tout cas, j’adresse un grand Merci aux militants d’un parti adverse qui ont détourné notre affiche.
    Grâce à eux, nous avons eu les honneurs de la presse.
    Ces 2 affiches qui n’ont couté que quelques dizaines de centimes d’€ ont donc vu, par leur initiative et ces 2 morceaux de scotch, leur visionnage décupler, centupler peut-être.
    En plus, Au niveau de la symbolique, le message est très fort.
    « La voix du peuple méprisée, étouffée, bâillonnée ». Cela pourrait devenir notre seul et unique slogan.
    Je dis bien « seul et unique » vu que nous, l’Union Populaire, contrairement à d’autres, préférons nous appuyer sur un programme cohérent « l’Avenir en commun » qui fait appel à la raison plutôt qu’à l’émotion.
    Enfin, je vous engage toutes et tous à vous poser ces questions cruciales.
    Pourquoi y a t-il un tel acharnement contre J.Luc Mélenchon qui présente notre programme à travers ces élections au jugement des citoyens ? Ne serait-il pas le SEUL à vraiment représenter (AVEC UNE CHANCE de succès) le peuple, normalement souverain, et surtout à faire peur aux ultra riches profiteurs de crise ?
    Je vous laisse méditer là dessus…

  2. Tout a fait d accord avec JBL 71 avec Mélenchon le peuple sera bâillonné,vu que la République c est lui. Et la première mesure mise en place sera : la pensée unique!

    • Désolé, tu ne m’as bien lu ou alors, je me serai mal exprimé.

      Non, la première mesure dès la prise de pouvoir de notre candidat qui sera mise en place sera l’augmentation du SMIC à 1400€ net par mois.
      J.Luc Mélenchon l’a clairement affirmé plusieurs fois très clairement dans les médias.

      En ce qui concerne l’idée discutable d’essayer de faire croire que ce serait lui qui bâillonnerait le peuple, j’insiste sur le fait que notre programme « l’avenir en commun » a été construit PAR le peuple.
      Il n’est que la dernière mouture de celui initié avec le parti communiste dès 2012 par le Front de Gauche.
      Hélas, trop peu de gens le savent, l’an dernier encore, les militants de base ont été consultés et amenés à s’exprimer soit par Internet, soit en version papier au sujet du programme.
      Par milliers, Ils ont pu évaluer, noter, commenter, les mesures, proposer des modifications, voire en suggérer de nouvelles.
      Combien d’autres partis ou mouvements adverses ont-ils permis à leurs adhérents d’en faire autant ? D’ailleurs certains d’entre eux n’ont encore, à ce jour même pas le début d’une ébauche de programme à nous présenter et se contentent de slogans.

      Quand à cette allusion à cette fameuse phrase « La République, c’est moi » passée en boucle sur les masse-médias à la solde des plus grosses fortunes de France pour discréditer MR Mélenchon, considérez, d’une part, que quand on en est réduit à s’en prendre personnellement au porte-parole plutôt qu’au fond du programme en lui-même, c’est qu’on est vraiment à court d’arguments.
      D’autre part, là aussi, il y a un gros manque d’information. En effet oui tout élu à l’Assemblée Nationale pourrait et sans doute devrait dire la même chose que J.Luc Mélenchon. Tout simplement parce que c’est vrai.
      Nos députés travaillent pour TOUT le peuple et la Nation(une et indivisible) au plan National.
      La classification géographique des Députés par Département n’a, en soi, pas de sens.
      Quand une loi est promulguée, elle s’applique (en principe) à TOUS les citoyens quel que soit leur statut social et sur tout le territoire de la République Française.
      Comme nos Députés sont Élus et non point nommés pour ( (là encore, en principe) nous représenter, ils sont effectivement, bel et bien « La République. cqfd.
      C’est d’ailleurs pour que ce beau principe de Démocratie Représentative devienne enfin réalité que « L’avenir en commun », parmi les mesures préconisées, prévoit la possibilité de destitution par le peuple des élus à mi-mandat s’ils manquent à leurs devoirs, Le Référendum d’Initiative Citoyenne.
      Quant aux pouvoirs exorbitants détenus par le Président de la République qui peut en user et abuser, Nous avons la solution : Passer à la 5ème République et à une nouvelle Constitution.

  3. Erratum : Il faut lire (mais vous l’aviez compris) dans la dernière phrase « Passer de la 5ème à la 6ème République »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.