Pouilloux – Attaquée par un chien, le traumatisme ne s’efface pas

La trace des crocs du berger allemand sur la cuisse.

C’est moins grave sur l’avant-bras.

Le cocker aussi a été mordu.

Ils habitent Pouilloux, sont à la retraite et régulièrement vont se balader avec leur chien tenu en laisse. En février dernier, ils empruntent le chemin d’Azy qui conduit à Ciry-le-Noble.

Ce jour-là, ils croisent une femme qui court accompagnée de deux chiens en liberté. « A sa hauteur, mon mati lui demande d’attacher le berger allemand » raconte Andrée Montcharmont. Trop tard, le berger allemand a repéré le cocker. « Pour éviter qu’il lui fasse du mal, je l’ai pris dans mes bras » explique-t-elle.

Selon des études, le berger allemand décèle tout de suite si vous avez peur de lui. En attendant, sur le chemin d’Azy, il mord madame à la cuisse droite. « Heureusement que j’étais là, sinon il lui arrachait la jambe » précise son mari, Jean-Pierre. Il appelle les gendarmes et les pompiers qui conduisent son épouse à l’hôpital. Une plainte est déposée.

Six mois plus tard, Andrée Montcharmont souffre toujours. « J’ai des douleurs, des cellules nerveuses ont été écrasées, ça m’élance même quand je suis au repos. C’est comme une décharge électrique ».

Mais outre cette souffrance physique, « j’ai très mal vécu cette attaque du berger allemand. A chaque sortie, j’appréhende. Je pense toujours qu’un chien va sortir ».

Andrée Montcharmont est allée voir un médecin. « Il m’a dit que je souffre d’un stress post-traumatique alors je vais aller voir un psychologue » dit-elle.

Cet épisode avec le berger allemand avec les conséquences exposées, suscite donc une véritable angoisse chez cette Polliacienne. Dernièrement, non loin de son domicile, un chien est sorti d’une propriété. « J’ai eu peur ». Plus tard encore, un autre chien s’est sauvé de chez lui en direction du bourg. Alors devant ces négligences et ces chiens qui vagabondent, Jean-Pierre Montcharmont en a fait part au maire de Pouilloux qui a fait paraître un communiqué sur l’interdiction de laisser divaguer des animaux de compagnie.

« Vous savez, nous ne sommes pas les seuls à nous plaindre sur la commune » fait observer le mari.

Certains chiens ne sont pas plus dangereux que d’autres mais, de toute évidence, il y a des règes à respecter qui éviteraient bien des morsures et des peurs inutiles.

Jean Bernard

6 commentaires

  1. Bonjour Jean-Pierre,
    Hé ben dis donc le chien n’a pas loupé ton épouse.
    Surtout soyez vigilants car les morsures de chien peuvent s’infecter assez facilement.
    En tout cas comme tu me l’as dit assez récemment dans d’autres circonstances  » ne lâche rien »
    Bon courage à vous deux.
    Amitiés.
    Ton ancien collègue
    Daniel Laroze

  2. Très chère Madame,
    Il vous faudra du temps pour oublier cette attaque.
    Celà m’est aussi arrivé avec mon bichon maltais.
    Je ne comprends pas ces propriétaires de chiens irresponsables et irrespectueux.
    Ils ne sont pas les seuls à vouloir se promener, ce sont les mêmes qui ne ramassent pas les déjections de leurs chiens.
    Pour ma part, j’ai acheté une cravache que je ne quitte plus pour me rassurer et éloigner les autres chiens non tenus en laisse sans les toucher bien sûr.
    Je vous souhaite beaucoup de courage et faites une petite caresse pour moi à votre Cocker.

    Aux propriétaires de chiens :
    FERMEZ VOS PORTAILS ET TENEZ VOS CHIENS EN LAISSE ET RAMASSEZ LEURS DÉJECTIONS !!!!!!

  3. On en a sur Pouilloux qui ont eu jusqu’à 3 chiens et n’ont jamais été capable de s’en occuper correctement. Les chiens aboyaient, divaguaient dans les rues et grognaient les gens. Impossible de faire comprendre ça aux propriétaires complètement bouchés. Ils ne supportent pas les animaux des autres, vont jusqu’à leurs faire du mal, mais quand un de leurs chiens se fait écraser ils sont les premiers à demander des comptes sur les réseaux sociaux. S’occuper d’animaux ce n’est pas à la portée de tout le monde, la preuve avec cette dame.

    • Ma fille a été mordu faites bien attention à l infection qui couve pas forcément de suite.soignez vous bien surtout.chiens en divagation fourrière et grosse amende.marre de ces personnes qui traînent sans respect des autres et qui n apprécierait pas de voir un jogger traversait sa pelouse ou son domaine.c est la France actuelle.pauvre pays.🌸🌼

  4. J’ai oublié de notifier que tous vos frais de santé sont théoriquement à la charge des propriétaires du chien mordant.
    Qu’il doit être déclaré en mairie comme chien mordant, avec un suivi chez un vétérinaire qui doit contrôler le comportement du chien pendant plusieurs semaines pour savoir si le chien n’a pas contacté la rage.
    La règlementation est stricte.

    En aucun cas les frais de santé sont à la charge de la collectivité.
    Les maîtres du chien assument.
    Ils ont une Responsabilité Civile, ils l’a font fonctionner.

    A quand un enfant mordu???????
    Ne lâchez rien.

    Bon courage.
    Sophie.

  5. A propos des plaies de morsures :
    J’ai également été mordu, par un chien « de ferme », qui d’après le propriétaire était « exceptionnellement » en liberté.
    Les plaies, bien moins profondes que les vôtres, ont mis plus d’un an (je dirais 1 an et demi environ) à devenir (presque) invisibles.
    Morsures à peu près aux mêmes endroits que vous …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *