Pistes cyclables EuroVélo 6 – Entre Blanzy et Montceau, les aménagements sont définitifs

Les glissières de sécurité au bord du canal du Centre ont disparu pour s’approprier encore davantage des berges sur une voie douce.

Un parapet sera installé dans le virage sous le pont au bord du canal.

Entre ceux, principalement les cyclistes que nous avons croisé cet après-midi entre Blanzy et Montceau-les-Mines et la 9e écluse le long du canal du Centre et les conducteurs de véhicules, le son de cloche est bien différent. Les premiers crient « victoire », les seconds restent toujours et encore dubitatifs comme ils l’ont été lors de la phase d’expérimentation. Les plots qui séparaient la piste cyclable et la voie routière en ont fait l’amère expérience.

Malgré les éternels grognons, le CUCM n’a pas baissé les bras et a peaufiné le projet définitif qui est sur le point de s’achever. Désormais, la piste cyclable à double sens, proche du canal, est séparée par un muret en ciment comme sur une autoroute ou sur la RCEA. Esthétiquement, ce n’est certes pas une des sept merveilles du Bassin minier mais au moins, côté sécurité entre vélos et autos, c’est du béton.

L’ouvrage n’est pas totalement achevé puisque d’ici une quinzaine de jour, une rambarde en bois élèvera le muret sur une hauteur d’environ 1.20 m.

Tout a donc été repensé pour offrir le meilleur compromis entre les usagers de la petite reine, même les marcheurs et les utilisateurs des véhicules qui, comme lors de l’expérimentation, ne circuleront que dans un sens, Blanzy – Montceau et à 30 km/h. Un riverain des bords du canal le dit sans ambages, « depuis l’expérimentation, ça roule moins vite et la circulation est plus faible qu’auparavant. C’est vraiment une super idée ». D’ailleurs, alors que les nouveaux aménagements ne sont pas tout à fait terminés, les cyclistes et les promeneurs, empruntent déjà cette portion de piste cyclable.

Un projet d’aménagement de l’EuroVélo 6 qui court jusqu’en 2026

Par endroits, la route a été élargie pour que toutes sortes de véhicules puissent circuler, que les riverains du canal sortent et rentrent chez eux sans difficultés. « C’est de la dentelle » observe Guy Souvigny, président de l’Office de tourisme Creusot Montceau. « C’est même un très beau projet, du très beau travail qui vont permettre de développer le tourisme et inciter l’usage du vélo au quotidien », indique Pascale Fallourd, de la CUCM en charge de l’aménagement des pistes cyclables. L’Eurovélo 6 est à tout le monde.

Visuellement, cette transformation est très visible, elle le sera moins pour se rendre, toujours à vélo de la halte du port de Blanzy à Montchanin et même jusqu’à Saint-Laurent-d’Andenay. Donc, entre Blanzy et le pont des Morands : la circulation sera coupée à hauteur de l’étang de Parizenot (il n’y aura plus de circulation de transit sur l’ensemble du secteur). Depuis le pont des Morands jusqu’à l’étang de Parizenot, la circulation restera possible en double sens. Pour se rendre à Montchanin, il faudra emprunter la RCEA. Une barrière sera mise en place vers l’étang d’ici la seconde quinzaine de mai. « Les pêcheurs pourront accéder à l’étang en partant de Blanzy (le long du canal), de Montchanin en arrivant au pont des Morands depuis la RCEA.

En revanche, entre les pont des Morands et le pont du Bois Bretoux, toujours le long du canal, la circulation aux véhicules sera interdite dans les deux sens.

Financièrement, tous ces aménagements de Saint-Laurent-d’Andenay à la 9e à Montceau, se chiffrent à 1.1 M € HT. L’ensemble des aménagements de l’EuroVélo 6 jusqu’à Galuzot à Saint-Vallier (en 2025 – 2026), y compris la traversée de Montceau, toujours en longeant le canal va se monter à plus de 3 M € HT avec la participation du Département (250 000 €), la Région (800 000 €) et l’Etat (350 000 €).

Entre Saint-Laurent-d’Andenay et la 9e à Montceau, les aménagements seront opérationnels d’ici le mois de juin.

Jean Bernard

15 commentaires

  1. moi on ne m’a pas demander mon avis c’est du ridicule: l’année prochaine la gaule de Montceau mettra t’elle du poisson?
    dans le secteur du mur de la honte?
    pour moi c’est pas la peine

  2. Tous ça pour quelques vélos qui ne rouleront que 2-3 jours dans la semaine par beau temps.
    Ce que je plains ce sont les riverains qui auront des détours à faire pour rentrer chez eux …

  3. Super 👏👏👏👏 ce trajet sécurisé, pour le loisir pédestre, cyclable, rollers, etc..et les riverains
    Et pour la pêche est ce si grave de marcher un peu.. où
    d ‘ aller  » Un peu plus loin  » Le canal est tellement long
    qu il ne s arrête pas entre Blanzy, Montceau, ou Écuisses..etc…et le poisson est voyageur… De ci… De là… Au fil de l’ eau à buller °°°°°° paisible °°°°°°°
    Le vélo c est TOP pour se déplacer, et puis avec la sécheresse qui est là.. La raréfaction de l ‘ eau mettra tout le monde d ‘ accord !!! 🥵😱
    Apprécions et Partagerons respectueusement cet environnement bucolique qui existe encore…les hérons, les canards, les libellules, et ce mur sauvera certainement quelques hérissons, grenouilles, et autres faunes.
    La pêche c est un loisir qu il est dommage de pratiquer assis dans sa voiture en attendant que le poisson
     » Téléphone  » 😁
    Il faut être Zen et convivial entre nous tous, un bonjour amical à celui qui pêche, un bonjour à celui qui roule quelques paroles sympathiques.. Du lien, un sourire 😀
    Dans la Découverte du sport de l ‘ un et de l ‘ autre créant une belle HARMONIE 🧘‍♀️😇🌈🚴‍♀️🧘‍♀️
    Nos poumons, nos artères, notre coeur, notre tête détendus par tous ces sports de loisirs et de plein air..
    Relax, paisible, heureux, d être dans la sécurité de la pratique moi je dis MERCI 🐟🚲 👍
    Et puis…
    Il y aura toujours des gens HEUREUX 😄 et des GRINCHEUX. ☹️
    🐝🦋🦟🐞🐟🦆🌻🌼🌸🌺🦔🐾🐾☀
    Carpe Diem 🙈🙉🙊🐵

  4. C’est n’importe quoi ce mur de la honte, sur la RCEA ce même type de mur est censé empêcher les véhicules de traverser la route, même les camions. Côté canal aucune protection.

  5. Comment fait on pour marcher le long du canal quand on arrive par la passerelle des anciens abattoir ? Ont doit enjamber le mur. Il aurait put prévoir une porte à ce niveau.

  6. Pourquoi avoir enlever les glissières danger maintenant à mon avis prudence est mère de sûreté

  7. avec la sècheresse j’espère vivie que les vnf n’écluserons plus de bateau dans notre canal déjà très fuyard beaucoup de réparations non faites

  8. Merci Vivie pour ce commentaire qui respire le bonheur. Enfin quelqu’un qui releve les points positifs et ne cherche pas à classer les usagers en automobilistes, cyclistes, piétons, …et de les monter les uns contre les autres. Vous avez bien raison, les grincheux, quelque soit leur moyen de locomotion, resteront des grincheux. Pour ma part je partage votre avis et apprecie cet aménagement qui nous permet de re-découvrir ces espaces longtemps oubliés par le « tout voiture ». Sûr que la nature et nos petits enfants nous en remercieront.
    Merci Vivie, restez comme vous êtes, vous me redonnez espoir en l’humanité

  9. Réussite, les corrections ont certainement été apportées avec le savoir des territoires équipés depuis des décennies.
    Maintenant, il faut que cette transformation attire plus largement, les grincheux et les autres.

  10. Les seuls qui devraient pouvoir se plaindre ce sont les riverains qui eux vont vraiment être obliger de faire le tour et je les comprends, mais les autres arrêter de vous plaindre avec votre « mur de la honte » sans arrêt !!
    Je ne suis pas cycliste et je trouve ce projet très bien.

  11. Aigri comique 2°

    Mur de la honte, c’est déplacé.
    Mais en cette époque où d’aucuns mettent en avant les notions de partage, intégration, accoutumance, respect, etc, élever un mur de séparation ramène à la dure réalité.
    Utiliser une telle quantité d’un béton spécial pour séparer les voies (et il parait qu’il va y avoir autre chose au dessus) confirme que nous sommes soit dans un pays très riche, soit là où s’appliquerait le principe de Peter si ce n’est le syndrome de la promotion Focus.

  12. Agréable en trottinette, sauf quand un gros c… en scooter passe et prend toute la place. Mais le mieux du mieux très mieux, ils auraient dû la faire l’autre côté du canal. Car en voiture faire tout le tour pour rentrer chez soi, alors qu’il me faut 5 minutes, maintenant le double, c’est agaçant surtout le feu en face de la mairie, quand on ce le prendre 3 a 4 fois d’affilée, pollution en plus pour rien. Bref il y a les tête pensantes et les gens qui sont rien.

  13. Pour votre info, la majorité des riverains approuvent cette transformation. Beaucoup moins de circulation, une vitesse apaisée, plaisir de se balader sereinement le long du canal, rencontre et échanges avec les piétons…. Dans la balance, y’a pas photo : je fais un grand tour pour rentrer chez moi, certes… mais j’utilise ma voiture de façon plus rationnelle aussi, j’utilise plus mon vélo et mes jambes… Du coup, aucune augmentation de ma consommation d’essence. Que du bénéfice tout ca !

  14. Les riverains de la rue felix clerc personne y a pensé et la pollution au centre de blanzy non plus . Alors un bien pour certains mais par pour d autre.

  15. Comme le Monde a été conçu par et pour la voiture, sa transformation est forcément en partie douloureuse et complexe.
    Petite vidéo de 10 minutes (Data Gueule, France télévisions, chiffres consolidés) pour comprendre ce qu’on risque réellement en ne jurant que par la voiture (comme la cigarette) et pour cesser de se raconter des histoires :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.