•  

Peinture – Ali Zenasni, grâce à sa découverte, livre son verdict sur la Soirée d’été de Renoir

Ils sont comme des fous. Ali Zenasni, le Montcellien à l’origine de la découverte des signatures cachées d’Auguste Renoir dans ses toiles et Ahmed Ziani, ce Villeurbannais qui pense avoir déniché un tableau du maître impressionniste intitulé Soirée d’été, ne se connaissaient pas avant la publication de la découverte sur le site de L’informateur de Bourgogne.

Depuis ce mercredi, ils ne se quittent plus. Téléphone, mail, SMS, tout y passe. Ce cas de figure est assez exceptionnel, voir deux passionnés d’art s’acharner à découvrir l’authenticité d’une toile de Renoir.

« Ahmed Ziani m’a contacté aujourd’hui (mercredi), il m’a dit qu’il était très intéressé par ma découverte » raconte Ali Zenasni. « Il a voulu que j’analyse sa toile à partir de photos. Il m’en a envoyé une dizaine » ajoute-t-il.

Alors Soirée d’été, acheté sur le Bon Coin, est-elle de la main d’Auguste Renoir ?

Le Montcellien est direct, va droit au but, « je suis sûr à 100%, le tableau qui appartient à monsieur Ziani est bien un Renoir. Il a toutes les signatures dont j’ai parlé la veille, il est en truffé. Ahmed Ziani possède bien Soirée d’été de Renoir qui date de 1864 ».

Bigre, un tableau acheté 700 € pourrait s’envoler jusqu’à 200 M € selon des estimations. Imaginez la secousse dans la tête de nos deux passionnés d’art.

« Cette toile de 1864 n’est pas signée, les experts ne pouvaient pas identifier l’auteur, désormais son propriétaire va reprendre ses démarches avec ses avocats » stipule Ali Zenasni.

« Grâce aux photos, j’ai pu lui montrer au moins quatre signatures cachées. Son tableau sera authentifiée » affirme le Montcellien.

Montceau-les-Mines, Villeurbanne et Auguste Renoir, c’est le monde de l’art qui transpire à grosses gouttes.

En revanche, La femmes aux lilas, également d’Auguste Renoir, un tableau signé, Ali Zenasni qui l’a eu entre les mains en août dernier et s’interrogeait sur son authenticité, est cette fois-ci catégorique, « c’est un faux ». Aucune trace de signatures cachées.

Renoir et sa peinture sont encore plus passionnants qu’un roman policier. Ali Zenasni serait-il le Sherlock Holmes des règles de l’art ?

Jean Bernard

Il faut néanmoins un oeil exercé. Une signature apparaît sur la dernière branche tout en haut à droite, affirme Ahmed Ziani.

Sur le bord, à côté du clou, une signature.

Auguste Renoir est sur le ponton. C’est d’ici qu’il a trouvé l’inspiration pour peindre Soirée d’été.



Auguste Renoir aurait-il peint pour Claude Monet ? 

Ali Zenasni aime beaucoup Auguste Renoir mais se passionne aussi pour Claude Monet et depuis sa découverte sur les signatures cachées de Renoir, un tableau de Monet l’intriguait, Etude de glycine.

« J’avais un doute mais maintenant j’en suis sûr, Etude de glycine a été peinte par Renoir », assure-t-il. Effectivement Renoir a séjourné à Giverny, chez Monet et la glycine vient du jardin de sa propriété.

2 commentaires

  1. Une expertise offerte (si il s averait que c était un vrai il prenait 10% de la valeur du tableau) à M. Ziani par un institut Parisien; tend quand même à dire que ça n est pas un Renoir!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *