Parti communiste – Hôpital et EHPAD, même combat

  membre du Parti de la Gauche Européenne-Section Bassin minier.

Hôpitaux : créer un puissant rapport de force

Déconfinement de la colère, déconfinement des luttes sociales, la journée de mobilisation du 16 juin pour la santé a été un véritable succès avec des milliers de personnels hospitaliers, de citoyen·ne·s mobilisé·e·s dans toute la France pour exiger plus de moyens pour l’hôpital, les Ehpad, et plus largement pour le service public.

Cette colère qui s’est exprimée le 16 juin dans la rue, devant les hôpitaux, devant les Ehpad est identique à celle qui gronde depuis plus d’un an, voire deux pour les Ehpad, à cela près qu’une catastrophe sanitaire est passée par là et a levé le voile sur la désastreuse situation de notre service public hospitalier et plus largement de notre système de santé. À l’occasion de cette crise sanitaire, toute la population a pris conscience à la fois du bien inestimable que représente la santé, et des conséquences désastreuses d’une logique néolibérale appliquée année après année à l’hôpital public, logique de marchandisation de toute activité humaine.

Le gouvernement n’abandonne pas la loi Buzyn «  Ma santé 2022 », qui est un plan de destruction de l’hôpital public, en particulier des hôpitaux de proximité, et rien n’interdit de revenir sur les 35 heures à l’hôpital, autrement dit « travailler plus avec du personnel complètement usé » ! Le « Ségur » est une énième tromperie du gouvernement Macron, le mot négociation étant d’ailleurs absent de la méthodologie. En quoi est-ce si compliqué d’agir dès maintenant en débloquant en urgence 10 milliards d’euros pour l’augmentation des salaires, pour le rattrapage de l’Ondam (objectif national de dépenses de l’assurance maladie) afin de revenir à l’existant déjà insuffisant, pour rouvrir des lits et racheter du matériel ?

Le logiciel ultra-libéral du gouvernement Macron n’a pas changé et personne n’est dupe quant à la réalité de ses orientations politiques. Seul un puissant rapport de forces pourra contrecarrer ses plans néfastes. Les mobilisations vont se poursuivre. Faisons en sorte qu’elles soient à la hauteur de cet enjeu de société que représente la Santé et notre système de protection sociale et construisons partout où c’est possible des rassemblements populaires autour d’objectifs politiques qui font du commun.

Nous appelons la population à participer au rassemblement prévu au Centre Hospitalier – Ehpad Les Lys – en respectant les mesures sanitaires

Mardi 30 juin à 14h

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *