Original – De vieux tracteurs de collection ambassadeurs de la foire des Bizots

C’eût été une idée originale pour un candidat aux législatives de battre la campagne à bord d’un vieux tracteur, de partir ainsi en convoi sur les routes et rallier les communes de la circonscription. Cette idée, ce sont les organisateurs de la foire agricole artisanale qui aura lieu aux Bizots les 10 et 11 septembre prochains qui l’ont eue pour promouvoir l’événement.

Parce que, voir défiler de vieux tracteurs à une allure de sénateur et écouter le bruit si particulier de ces engins d’un autre temps, n’est pas passé inaperçu. « Les gens sortaient de chez eux pour regarder » assure Patrick Duverne, un collectionneur de vieux tracteurs à Montcenis.

C’est d’ailleurs de cette commune que les vieilles carcasses ont commencé par toussoter ce dimanche 5 juin 2022 avant d’avaler de bonne rasades de gasoil et rejoindre les Bizots pour un défilé dans le bourg à la grande satisfaction du maire, Jean-Paul Luard, à l’initiative de cette tournée campagnarde innovante. « Nous amorçons ainsi la foire des Bizots » précise-t-il. Une foire dont c’est la 15e édition qui se tiendra à la base de loisirs. « Les emplacements et l’entrée sont gratuits » ajoute-t-il.

Après le passage pétaradant aux Bizots, les tracteurs se sont rendus à Blanzy pour une halte à la braderie organisée par l’amicale des sapeurs-pompiers et, avant de rejoindre le musée du camion à Montceau-les-Mines, une pause déjeuner s’imposait. Or, sur le secteur, il n’existe pas cinquante établissements où, s’il le faut, le patron est capable de mettre les mains dans le cambouis avant de s’occuper de la tambouille.

C’est donc au restaurant des Chavannes à Saint-Vallier que le convoi s’est arrêté où le maître queue des lieux pouvait facilement rivaliser avec l’âge des tracteurs de collection en parfait état de marche. Michel Lacroix a un amour immodéré pour les « anciennes gloires mécaniques ». Ses moustaches se sont dressées à la vue d’un Vierzon de 1951, un tracteur forestier dans son jus.

Pour en revenir à la foire des Bizots, outre l’aspect économique, le public assistera à la fête de la batteuse d’antan, de la transformation du blé jusqu’au pain du boulanger.

Jean Bernard

A venir – Le 17 juillet prochain à Saint-Firmin aura lieu la fête de la gouère, toujours avec la présence des tracteurs de collection et une démonstration de fabrication de sabots en bois.

 

3 commentaires :

  1. les gens se plaignent d’un gaz oil trop cher! Mais le week end tout est oublié…
    vive la pollution et les nuisances sonores !

  2. Le patrimoine de nos campagnes, tu connais ?
    Et a l’époque où ces engins travaillaient la planète respirait.
    Faut t’acheter un cerveau mon copain.

  3. Je ne me sers pas d’un pseudo pour faire un commentaire. Je n’agresse personne, je fais juste une remarque.
    Je ne parle pas des agriculteurs , qui je pense ne sont pas dans leurs tracteurs le Weekend par plaisir.
    Pour information: les femmes aussi peuvent s’exprimer. Un peu de respect, s’il vous plait !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.