Mystère – Deux nuits de musique techno, était-ce une rave party ? Des habitants se plaignent

En face, on y trouve deux étangs et même un troisième, appelé l’étang Bleu. C’est de là que semble provenir la musique techno selon les dires des uns et des autres.

Dans la nuit de vendredi à samedi puis de samedi à dimanche derniers, une musique du genre techno a fait écho dans un large périmètre qui va des quartiers Les Porrots et Ramus à Roselay, commune de Ciry-le-Noble, de l’autre côté de la route, c’est-à-dire sur la commune de Perrecy-les-Forges où il n’y a que des bois pour se diffuser également du côté des Baudras sur la commune de Sanvignes.

C’est d’ailleurs de Sanvignes, en haut des Baudras, rue Emile Zola qu’un riverain, excédé par cette musique s’est manifesté. « Cela a commencé vendredi vers 20h jusqu’au matin 8h et même chose le lendemain. J’ai donc appelé le commissariat de police de Montceau qui m’a répondu qu’il était au courant car plusieurs appels téléphoniques disaient la même chose. Le son semblait provenir du côté des quartiers des Porrots et Ramus à Rozelay ».

Du côté de ces quartiers, surtout des Porrots, effectivement, bon nombre d’habitants ont entendu cette musique techno ces deux nuits. « J’ai le sommeil léger et à 3h, j’ai écouté ce bruit assourdissant » raconte un propriétaire rue Laplace. Ce bruit, cette musique, d’où pouvait-elle provenir ? « A mon avis, de l’autre côté de la route, en direction des étangs, il y en a deux, la Taupe et Ramus. Si ça recommence, je vais voir », dit-il, bien décidé à percer le mystère.

Un peu plus haut, toujours aux Porrots, c’est la même chanson. « Toute la nuit, c’est fatiguant et c’est déjà arrivé l’année dernière ».

En 2020, se souvient l’habitant des Baudras, ça n’a pas duré longtemps mais en 2019, on a entendu cette musique pendant une semaine ».

Donc, selon toute vraisemblance, la techno aurait pour point de départ là où se trouvent les étangs de la Taupe et Ramus sur la commune de Perrecy-les-Forges. Le maire, Roland Barnet pense même que des jeunes organisent une rave party « à l’étang du Ramus où il y a un hangar. J’ai été mis au courant pour ce week-end et j’ai alerté la gendarmerie qui a averti la police sachant qu’il existe un troisième étang dans le secteur dont une partie est sur Perrecy et une autre sur Sanvignes donc secteur police ».

Evidemment, le secteur avec les étangs est privé. On y chasse, on y pêche. Organise-t-on des rave party ?

Pour l’heure, personne ne sait. De la musique électronique est diffusée en pleine nature. On peut penser qu’elle attire des fêtards. Combien ? « Et par où passent-ils ? » s’interrogent les habitants du coin. Ou encore, est-ce l’oeuvre d’une seule personne, peut-être d’un petit groupe qui se fait plaisir ? « Il faut bien que jeunesse se passe » admet un habitant des Porrots.

Jean Bernard

 

 

 

14 commentaires

  1. Si j’ai bien compris la police s’en fiche complètement,elle ne se déplace même pas pour voir ce qu’il s’y passe !!!!!!!!!!

    • Heureusement que la police ne se déplace pas pour ce type de signalement , la nuit le week end ils doivent être 3 ou 4 de garde , ils ont pour sur, mieux à faire !

  2. La police ? Quand tapage nocture ou autre…… 1 seule équipe…déjà occupée

  3. Non mais sérieux vous pouvez pas nous foutre la paix vous avez jamais été jeunes vous avez jamais fait la fête alors oui vous écoutez pas la même musique mais vous aussi vous avez tous fait la fête à un moment donné vous en votre vie vous avez tous fait des choses interdites à un moment donné dans votre vie et les gens qui me disent non franchement fait gaffe a votre karma parce que ça m’etonnerai… Comment voulez-vous qu’on s’entende bien tous les uns les autres si vous continuez à nous faire la guerre comme ça vous arrivez même pas à les trouver mort de rire foutez-nous la paix laissez-nous faire la teuf tranquille ça dure qu’un weekend et la plupart du temps tout se passe bien pas comme en boîte de nuit ou dans les bars il est temps de se réveiller il est temps de nous foutre la paix on vient pas chez vous… Par contre pêcher et chasser tuer des animaux ça vous dérange pas non mais mort de rire… Laisser dont les flics arrêter les violeurs les pédophiles et ceux qui le mérite vraiment parce que mettre en prison des gens parce qu’ils ont mis de la musique ce n’est pas normal… Est-ce que vous on vous met en prison parce que vous regarder TF1 non mais mort de rire vous me faites bien tous rire comme dit une personne dans le faut bien que jeunesse se passe foutez-nous la paix….

    • Pourquoi tu ne fais pas du bruit chez toi ou chez tes proches puisque ce n’est pas gênant ?

    • Rien ne vous empêche de vous trouvez un endroit isolé, loin des habitations et on vous laissera tranquille .Il faut juste respecter les gens …tout simplement !

      la liberté s’arrête là où commence celle des autres .

  4. Mieux vaut laisser se dérouler les raves rassemblant peu de fetard. Tout le monde a le droit de s’amuser. Je comprends qu’ils se détournent de la chanson française pour préférer la musique électronique, c’est vrai que la production française n’est vraiment pas intéressante…

  5. Quel article de merde

  6. Bonjour ces clair laissons la jeunesse s’éclater un peu et arrêtons de nous plaindre de ci où de ça, triste époque, regardons plutôt la misère du monde qui est sûrement bien pire que la musique qui résonnent dans
    nos sous bois ✌️✌️

  7. Ancien organisateur dans les années 90 de rave party, on n’avait pas ces problèmes, on jouait au chat et la souris avec les gendarmes, mais on s’amuser le temps d’un week-end et puis basta on reparter au boulot j’en suis pas mort, Laisser la jeunesse s’amuser, car ils ont en besoin, rappeler vous vos bals et concert rock et même festival, bisous à tous lâchez prise

    • Faut les organiser chez toi alors.
      Mais bon, il vaut mieux imposer aux autres ce que l’on est pas capable de s’imposer à soit même et à ses proches !

  8. Salut Bernard,
    Et une soirée chez Casper, ça te rappelle quelque chose ?
    Céline

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *