Municipales 2020 – Saint-Vallier : qui veut la peau du maire, Alain Philibert ?

Alain Philibert briguera-t-il un quatrième mandat à Saint-Vallier aux municipales en 2020 ? Le parti communiste du Bassin minier attend sa réponse pour septembre. A 68 ans, il ne fait plus l’unanimité même dans son camp.

La question est abrupte voire grinçante et même cinglante. Pourtant, elle se pose et de très nombreux Valloiriens, même s’ils estiment qu’Alain Philibert a été un bon maire depuis 2001, ils pensent également qu’il est temps, pour lui, de passer la main.

Il ne s’agit pas de dégagisme comme on a pu le noter à la dernière présidentielle ou aux législatives. « Il a fait son temps, la ville a besoin d’un nouveau souffle » murmure-t-on à l’abri des oreilles indiscrètes quand on évoque le nom du maire actuel de Saint-Vallier.

Certes, les Valloiriennes et Valloiriens auront le choix en mars prochain aux municipales entre plusieurs listes. Aujourd’hui, dans la commune, on s’interroge : Alain Philibert repartira-t-il pour un quatrième mandat ? Le mandat de trop, souffle-t-on derrière son dos.  Car ses détracteurs au-delà d’une certaine masse de la population, ils sont plutôt dans son entourage proche.

Une image ternie

La gestion de l’embauche de son fils, annulée par le préfet, deux employées municipales qui ont contesté devant le tribunal administratif de Dijon deux sanctions à leur encontre, les déclarations intempestives au dernier conseil municipal au sujet d’une directrice d’école, font que l’aura du maire a fortement été dégradée.

Du côté du parti communiste, rien ne transpire évidemment malgré les canicules. La section du Bassin minier fait part simplement un statut quo. En tout état de cause, Alain Philibert peut très bien briguer un nouveau mandat, « mais ce sont les adhérents du PC de la commune de Saint-Vallier qui décideront qui sera appelé à conduire la liste » mentionne-t-on.

En fait, Alain Philibert doit donner sa réponse « stop ou encore » en septembre. « Nous avons envisagé bon nombre de scenarii » avance-t-on au parti communiste. Au PC, cependant, les opposants à Alain Philibert travaillent dans l’ombre.

Rebâtir une équipe autour de quel nom ?

Une seule certitude, avant le mic mac avec son fils, Alain Philibert, selon des indiscrétions, repartait pour un quatrième mandat. Depuis, il s’interroge. Mais toujours d’après une fuite il y a peu, le maire a confié qu’il ne se représentait pas en mars 2020. Sauf qu’en politique, la vérité du jour n’est pas nécessairement celle du lendemain. Après les vacances, regonflé à bloc, Alain Philibert peut encore déjouer tous les pronostics et se bagarrer pour conserver sa place. Sur son nom, il est encore capable de rallier suffisamment de suffrages. Il lui faudra néanmoins rebâtir une équipe car perdra-t-il Richard Taiclet, son premier adjoint aux finances comme certains le supposent ? Le binôme, pourtant, fonctionne à merveille.

Et même chez certains élus de la majorité, il ressort comme une certaine lassitude et des divergences naissent.

Bastion communiste, Saint-Vallier va-t-elle basculer à… D’où la peur du retrait de Philibert chez certains. Mais qui pour écrouler le mur rouge ? Là aussi, pour l’heure, la question est sans réponse. Seul candidat déclaré à la mairie en 2020, Samuel Brandily, sans étiquette. Bien maigre pour combattre Philibert ou le candidat désigné.

Un nom revient justement avec insistance, celui de Christophe Dumont, l’actuel adjoint à la culture et à l’éducation. D’autres peuvent encore émerger.

Jean Bernard

15 commentaires

  1. Vous avez oubliée Denis beaudot jean Bernard en future candidat voilà un bon maire est qui a pas sa langue dans sa poche .

  2. Daniel Menier ferait un excellent maire à condition que ces amis de le tue pas!

  3. Monsieur Beaudot ?????ca comme maire a saint vallier ????? Faillite assurée……la loi de la politique est de parler….dialoguer…….la vie privée et professionnel n a aucune relation avec la vie politique mais elle y ressemble comme deux frères jumeaux……MONSIEUR Denis beaudot amènera une politique d austérité et de crédits à la ville de saint vallier bon courage à tout les citoyens

    • Vous dite faillite assurée pourtant il gérer très bien son exploitation avec son associer.
      Mr Beaudot gérera mieux Saint Vallier que Mr Philibert est peut être que l’effectif sera rajeunit .

  4. Tout à fait d accord avec Yoyo, on ne gère pas une ville comme on gère une ferme !!!!!! Si par un malheureux hasard MR Beaudot est élu maire, je lui conseille de s entourer de MR Louis à l éducation et à la culture, Picsou aux finances….. Cela ferait une très belle équipe.
    .. On juge un maire sur son bilan et les projets en cours et à venir….

  5. John Wick,

    Gérer une mairie, ce n est pas de la poésie!!! À choisir entre poète et maire, MR MEUNIER devrait s en tenir à rester poète….

  6. Un changement de Maire, un qui s’est écouter ces employés quand il y a un problème et qui les reçoivent si ils ont besoin de lui parler, déléguer aux autres c’est bien beau mais cela crée bien des problèmes. Je ne citerai pas de nom.

  7. Tout ça c’est écran de fumée.
    La véritable question doit être : combien de peaux il a eu ? Le bilan devrait faire le yoyo.
    Pour ça évidemment il faut savoir que la voirie à un périmètre mais que la gestion du personnel aussi.
    Beaudot , Brandilly, vermorel, Meunier… bougez vous les neurones.

  8. même si je ne suis pas de son partie Mr Philibert est un très bon maire , il fait tout pour sa ville et il est très abordable.

  9. Je dirais qu il veule tous la place mais il ne feront pas mieux que le maire actuel une fois dans le fauteuil y a plus personne a ca les promesse de campagne on les voie mais sur le terrain sais autre chose au bois Perrault nous constatont que les gens qui y habite non pas l air d intéresser mais quand il feront campagne on va tous les voir avec des promesse en veux tu en voilà

  10. Flora vous vous permettez de juger monsieur Meunier mais je n’ai pas vu son nom figurer sur la liste des candidats…
    Avez-vous des informations exclusives ?
    D’autre part vous jugez ses capacités en poésie et en politique .
    Le connaissez vous pour vous permettre cela ?
    Vu votre commentaire je pense personnellement que vous n’êtes certainement pas dotée d’une intelligence suffisante aussi bien pour faire de la politique que de la poésie .
    Cordialement.

  11. Lavoine,
    Contrairement à ce que vous dîtes, le nom de MR MEUNIER est cité dans les commentaires, et, je ne vois qu un conseil et non un jugement dans ce que dit Flora. Et je suis tout à fait en phase avec elle. Par contre, vous, vous êtes très fort pour vous permettre de la juger, sans la connaître.

  12. Pourquoi cet acharnement médiatique après le maire de Saint Vallier ? pourquoi ne pas demander à Sanvignes, Montceau , Blanzy etc…. ce que les maires pensent faire ? Un tel état d’esprit relève clairement d’un manque d’objectivité. C’est navrant.

  13. Moi je voterais baudot …un mec qui fait signe de la main en guise de bonjour du haut de son tracteur et qui par derrière fait tout pour vous virer.la grande classe.un homme un vrai…et sa copine durix en premier adjoint…la on est bon…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *