Municipales 2020 – Le projet « Jardiland » fait réagir le collectif ECM

Communiqué de l’association Energies Citoyennes Montceau 2020.

Commerces, confusion à la mairie 

Comme bon nombre de montcellien-ne-s nous avons pris connaissance de la présence récente des pelleteuses sur le parking de l’enseigne « Jardiland ». Sans compter sur les classiques panneaux explicatifs ou informations préalables de l’équipe municipale, c’est le travail de la presse locale qui nous apporta, comme vous tous, quelques jours plus tard quelques éclairages sur l’objet du démarrage de ces travaux. Ailleurs, c’est la Mairie qui informe les habitants des projets sur la Ville, ici elle laisse ce travail à d’autres. Dont acte.
C’est ainsi que nous découvrons que le projet de centre commercial évoqué en Conseil Municipal l’an passé se concrétise. Sans y être revenu depuis. Sans explication. Sans communication. Une construction nouvelle comprenant trois nouvelles cellules commerciales sort de terre, alors même que le commerce montcellien est déjà fragile. Alors nous avons tenté d’y chercher du sens. Car un tel projet ne peut être autorisé et soutenu par la Ville sans qu’il n’ait été réfléchi, pensé et argumenté.
Sauf que vraisemblablement il n’en est rien. On nous explique dans la presse que les enseignes ne sont pas (ou peu) connues (!?!). Pour une ville qui se dit proche des commerçants et déclare maîtriser les dossiers, c’est un peu raté. Sauf que ce projet n’est pas anodin, ou potentiellement sans conséquence. Derrière, il s’agit de concurrence commerciale éventuelle, et surtout de pérennité de certains emplois existants. Ce dossier aurait donc mérité un peu plus de sérieux. Car on ne peut pas d’un côté défendre le centre-ville à travers un plan « coeur de Ville », et laisser fleurir un projet nouveau à sa périphérie.
Le collectif Energies Citoyennes estime que la poursuite d’implantation de nouvelles zones commerciales en périphérie du centre-Ville sans cohérence d’implantation, sans liaison de mobilité douce, ne va pas dans le bon sens. D’une part car cela fragilise le commerce du centre-ville et d’autre part car la construction d’un bâtiment neuf représente potentiellement un risque de vacance potentielle, alors même que des cellules existantes sont déjà vides.
Nous défendons au contraire un équilibre raisonné entre le commerce de centre-ville et de proximité, gage de rencontres et de lien social, et les zones périphériques jugées suffisamment denses à ce jour.

Le collectif,
Energies citoyennes Montceau 2020

10 commentaires

  1. Mr Commeau vous tentez une nouvelle fois d’entretenir la confusion chez les lecteurs afin de faire oublier toutes les erreurs commises par l’équipe municipale dont vous étiez le premier adjoint.
    Avec vos amis ou ex amis ne vouliez vous pas créer un nouveau centre ville aux équipages ? N’êtes vous pas à l’initiative de l’installation de certaines grandes surfaces en périphérie.
    Votre incohérence se retrouve d’ailleurs dans vos propos et dans cette division que vous entretenez soigneusement.
    Réfléchissez déjà à vos erreurs avant de donner des leçons..
    Les Montcelliens méritent mieux que ce que vous avez laissé et que vous voudriez proposer une nouvelle fois.
    MMV

    • Tout à fait M Talpin E C oublie vite ce qu’il a contribué à démanteler le centre ville

    • Toujours les mêmes réponses stéréotypées, toujours à reparler de l’ ancienne équipe…
      des amis des amis…
      Si Mme Jarrot par fierté ne s’était pas employée à tout démonter ce qu’ avait fait l’équipe de Mr Mathus , aujourd’hui ce ne serait certainement pas aussi incohérent .
      La critique est facile . Faire passer ses erreurs sur le dos des autres également.
      Les projets à l’ époque étaient réfléchis mais quand une nouvelle équipe municipale prend la relève elle à le choix de continuer ce qui est commencé ou comme vous , pour avoir l’ exclusivité de tout refaire à zéro .Donc remettez vous en question .

  2. Montceau ma vie…
    l’incontournable montceau ma vie…
    L’outil parlant.. l’outil pensant de Mme Jarrot!!

    Pour le détail, il ne me semble pas que Commeau ait été premier adjoint mais le comme je l’ai dit c’est un détail!

    Donc si je comprends bien quand on critique les décisions de Jarrot, votre seul seul réponse, votre seul arguments c’est de parler des autres???

    Quelle repartie… chapeau!

    Mais vous voulez parler de quoi? Parler des équipages ?
    Ce quartier qui a été pensé et développé par Mathus?
    Ce quartier où grâce à lui a pu s’implanter plusieurs boîtes qui font partie su poumons économique de montceau ??
    Leboncoin, webhelp et j’en passe!

    Vous critiquez ce quartier à côté du centre ville où tt les salariés traversent là passerelles pour aller manger tt les midis dans les restaurants du centre?

    Je n’ai tjrs pas compris en quoi cela a nuis au centre ville?????

    Argumentez correctement la prochaine fois et répondez aux bonnes questions la prochaine fois sinon passez votre chemin!!

  3. Bonjour Monsieur Cesar
    Savez vous bien lire ??? avez vous simplement parcouru le communiqué de Monsieur Commeau ?
    Nous ne parlons pas des autres mais nous lui répondons simplement :
    – 1° il critique un projet qui est prévu sur un terrain privé et non municipal avec comme argument qu’il irait à l’encontre du développement du centre ville …. alors que lui même et son maître à penser voulaient faire des équipages le nouveau centre.
    C’est simplement ce que l’on a dit. Nous ne reconnaissons bien volontiers le travail accompli dans ce secteur.
    – 2° Nous ne disons pas que cela nuit au Centre ville, c’est Mr Commeau qui pense qu’un projet privé prés de Jardiland irait à l’encontre du Centre Ville
    Mettez vous d’accord….

    Un dernier point, Madame Jarrot n’a pas besoin de nous pour penser…. contrairement peut-être à la personne que vous soutenez qui a de nombreuses fois fait appel à des amis des communes voisines venus pour éclairer les débats du dimanche matin.
    MMV

  4. Révisez vos fiches M. Talpin (alias Montceau ma vie) : je n’ai jamais été premier adjoint et je n’occupe plus aucune fonction municipale depuis 2008. Mais je suis fier d’avoir contribué, aux côtés de Didier Mathus, en tant qu’adjoint à la culture, à la réhabilitation des bâtiments de la Houillère, aujourd’hui Ateliers du Jour qui accueillent notamment la médiathèque, le conservatoire de musique et qui a permis d’enclencher le développement de ce nouveau quartier. Fallait-il laisser ces terrains de l’autre côté du canal en friche ? Dans toutes les villes traversées par un cours d’eau, le centre-ville (on dit maintenant le coeur de ville) se déploie sur les deux rives.
    C’est autre chose que de multiplier ou de laisser se multiplier des zones commerciales en périphérie alors que notre ville est déjà en saturation en matière de m2 de moyennes et grandes surfaces commerciales par rapport au nombre d’habitants. Et alors que notre ville est engagée dans une action Coeur de ville dont l’objectif doit être – quoique vous en disiez – de « favoriser la mise en oeuvre de projets urbains novateurs et ambitieux en faveur de la reconquête des centres-villes ».
    On peine malheureusement à trouver la cohérence, sans même parler de l’ambition, du projet de la municipalité actuelle en la matière.

    • On trouve surtout beaucoup d’incohérence dans les propositions que vous faites Monsieur Commeau ou plutôt que vous ne faites pas. Vous et votre équipe avez laissé pourrir la ville de Montceau, son Trait d’union, ses centres de loisirs, ses écoles ses équipements municipaux….. Quelle honte de vouloir « la ramener » quelques années après… Je serais vous je ferais plus que profil bas, je n’aurais jamais osé revenir sur le soit disant de la scène montcellienne! Quelle honte! Quelle honte!

  5. Pauvre cesar et petit en effet mr comme au qui a été adjoint devrait quand même savoir que lorsque un promoteur veux faire quelques choses sur un terrain privé comme c’est le cas . Ce n’est pas au maire de faire les déclarations . renseignez vous avant de faire votre campagne.

    • Lagaloche… je ne fais campagne pour personne je ne juge pas le projet ni la prise de parole de Monsieur Commeau, mais en tant que citoyen je trouve qu’a un certain moment les discours de Montceau ma vie devraient évoluer.

  6. La galouche et montceau votre vie (tout en minuscule…):
    Une municipalité responsable et digne de ce nom, se doit d’être au courant des affaires de la ville. Si vous êtes incapable de le faire…dégagé ! Vous êtes sur la défensive depuis un moment car vous savez que « votre période » arrive (enfin) à sa fin. Vous avez toujours essayé de faire croire aux habitants de Montceau que toutes choses négatives que vous avez fait, son positives. Je peux mentionner l’inauguration d’un port de plaisance qui n’a pas d’eau ainsi que la piste de skate roller qui est fissure. Mais là, silence radio de votre part. Le projet cœur de ville que vous préconisé a été fait à la léger (type boutique éphémère) sans oublier le retard des premiers soit disant « dossiers » que vous avez fait. M. Commeau n’est que le Président du Collectif Energies Citoyennes Montceau 2020 car derrière lui, il existe une équipe motivé de citoyennes et citoyennes engagés, qui veulent travailler pour la ville de Montceau car vous avez déjà atteint les limites de votre propre limitation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *