•  

Montceau – Une famille arménienne menacée à tout moment d’expulsion

C’est toujours la même histoire. Cette fois-ci, il s’agit d’une famille arménienne qui habite à Saint-Vallier qui est assignée à résidence. Autrement dit, depuis bientôt une semaine, elle vient chaque jour, sauf  le week-end et les jours fériés, se présenter au commissariat de police à Montceau-les-Mines à 15h.

Dimanche dernier, sans le refus de monter à bord de la voiture de police, la famille  Saponjyan (les parents et trois garçons) auraient été conduits au centre de rétention à Lyon avant de prendre le premier avion pour l’Arménie, pays où elle ne tient pas du tout retourner, où elle a subi de graves pressions.

Cinq ans que la famille arménienne est en France. Monsieur qui est carreleur, a une proposition d’embauche dans une entreprise à Montchanin. Samvel, 16 ans, l’aîné est en première au lycée Haigneré. Robert, 11 ans, est un petit prodige en boxe. Il est champion de Bourgogne et le Ring Montcellien espère le conduire jusqu’au titre de champion de France. Quant au petit dernier, deux ans et demi, Gor, il est né en France.

En somme une famille paisible qui ne demande pas grand-chose, simplement vivre tranquillement en France, dans le Bassin minier. « Une autorisation de travail et un titre de séjour d’un an » ajoute un membre de RESF (réseau éducation sans frontières).

Sauf que depuis une semaine, elle est menacée d’expulsion à tout moment.

Elle vit avec cette crainte permanente, cette peur qui désormais marque leurs visages. Le sourire a disparu. Heureusement, la famille Saponjyan est entourée. Ce vendredi, devant le commissariat, les membres de RESF, le Ring Montcellien, la Ligue des Droits de l’Homme et le parti communiste sont là. Même le curé de la paroisse Saint Jean. « Que le préfet sache qu’ils sont entourés » souligne Henri Baudin de RESF. Est venue se joindre au rassemblement, Marie-Claude Jarrot, maire de Montceau.

Lundi, à 15h, la famille Sapnjyan reviendra au commissariat. Les soutiens aussi.

Jean Bernard

3 commentaires

  1. Encore !
    Mais…. combien de fois allons nous voir ce titre dans nos journaux !
    Il faut réellement que notre maire les installes à la mairie sous la protection de la loi !
    Bonne soirée

  2. pas grand monde pour soutenir cette famille hors la loi

  3. je ne connais pas le parcours de cette famille, mais enfin si depuis plus de 5 ans les autorités n’ont pas eu le courage de leurs décisions il y a de quoi se faire du soucis pour l’avenir de la France. Si moi citoyen lambda je refuse de payer mes impôts ou contravention, y a-t-il une association telle RESF qui va venir me soutenir et faire une levée de boucliers pour contrer l’administration qui me les réclame ????

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *