Montceau – Un site fantôme et une décharge sauvage bien visible sur la zone Sainte Elisabeth

Une de plus ! Remarquez, il ne fallait pas être bien malin pour se douter, qu’un jour, dans ce coin un peu perdu de la zone artisanale Sainte Elisabeth au Bois du Verne à Montceau-les-Mines, des personnes sans scrupule, viendraient se débarrasser d’objets encombrants.

Voilà plus d’un an qu’Eolane a fermé. La liquidation a été prononcée le 25 novembre 2020. Depuis, c’est un site fantôme qui attend patiemment qu’un repreneur veuille bien lui redonner vie.

Alors imaginez qu’un investisseur demande à visiter les lieux. Que va-t-il découvrir en arrivant sur place ? Certes, l’enceinte même ne semble pas avoir été saccagée mais sur le parking, là où se garaient les employés, la vision d’une décharge à ciel ouvert a de quoi interpeller.

Cela fait des mois que, petit à petit, on vient jeter tout et n’importe quoi au fond du parking. Même des arbres tronçonnés jonchent les lieux ou encore des déchets verts et tout un tas de saloperies. Pourquoi se gêner ? Après tout, personne n’y prête attention. Ce sont des lieux privés, l’usine comme le parking. « C’est de la responsabilité du liquidateur » signale Jean-Claude Lagrange, le monsieur « économie » à la communauté urbaine et  président de l’Agence économique régionale de BFC et conseiller régional.

« C’est tout le problème de maintenir des sites fermés en sécurité et en propreté » ajoute-t-il. Plus le temps passe et plus le site Eolane va perdre de son intérêt avant qu’il ne devienne, ce que tout politique redoute, une friche industrielle.

L’attractivité du territoire ne doit pas être ternie par une verrue supplémentaire.

Jean Bernard

16 commentaires :

  1. Au vue du prix des énergies, celui où celle qui a laissé tout ce bois n’est pas bien malin..

    • Oui, surtout quand je pense à ma voisine qui n’en a plus car son mari est hospitalisé et doit malgré ses petits moyens se chauffer au fioul, ça fait mal au cœur. Si j’avais su cela avant j’aurais pu prendre ma tronçonneuse et lui en ramener un stère. Dans quel monde vit-on.

  2. Il y a pourtant une dechetterie pas loin! Scandaleux.

  3. les gens sont des porcs sans scrupule la flemme d’aller à la déchetterie

  4. faut des petits camions pour amener tout ça!!!

  5. Complètement scandaleux ; par contre ne serait-il pas possible de proposer si certains sont intéressés par le bois , de le proposer gratuitement à des personnes qui sont dans le besoin et qui possèdent soit un poêle à bois , soit une cheminée. Les services sociaux d’une des villes du bassin minier pourrait bien s’en charger (en accord avec le liquidateur) ?

  6. A 2 millions d’euros le site, on n’est pas prêts de le vendre… Niveau coût des installations, on se croirait à Paris

  7. On est bien d accord que ceci est anormal
    Par contre quand c est une horde d envahisseurs en caravanes qui s installe personne ne dit rien …..et on ne fait surtout pas de reportage sur ce qu ils nous laissent….peut etre qu une partie de ces saloperies vient de la aussi

  8. Vu le repiquage sur l’éclairage public, la signature est très claire. Cela élimine déjà pas mal de suspects et cela oriente les recherches sur certains profils.
    Et dans tout ce tas de m…, si il n’y a pas un indice de la provenance des déchets, qui permettrait de remonter aux individus qui ont réalisés ces travaux (déclarés ou non) de menu jardinage et débarras chez des particuliers, ce serait quand même bien le diable !
    Si la police voulait, elle ne mettrait pas longtemps à identifier ces énergumènes !

    • Si vous saviez comme la contravention est ridicule pour ce genre d’infraction… le temps perdu à faire ça pour dresser des contraventions, qui ne seront jamais payées bien entendue… Il vaut mieux durcir d’abord ce genre de chose par la loi, pour pouvoir justifier d’y mettre les moyens derrière pour la faire appliquer et être soit dissuasive, soit punitive proportionnellement au désagrément que cela provoque.

  9. En même temps, c’est pas bien compliqué, chaque groupe de « gens du voyage » qui vient plusieurs jours voir semaines sur ce site, ne s’embête pas à aller à la déchetterie, c’est tellement plus facile d’y jeter à côté, en toute impunité, et gratuit.
    Rue de Nancy, c’est pareil. Nan disons même bien PIRE !!!! Vous pouvez aller voir par vous même.
    Des cochons sont plus propres.
    la parole publique ne l’admettra jamais. Par peur et surtout, tranquillité.

  10. Eh..oui…un petit régime type Corée du Nord quelques années..histoire de remettre de l’ordre dans cette FRANCE en perpétuelle chienlit..depuis..depuis..ben depuis 68 il faut bien le dire…!!!

  11. maintenant ,le bois il faut le récuperer

  12. Concrètement que peut on faire ?

    En effet récupérer le bois en faire cadeau à des retraités malheureusement aussi dans les difficultés.
    En partenariat avec le service social de la mairie,
    Les intéressés se font connaître, et le don se fait par tirage au sort.
    Pour le reste gants et sacs poubelles.
    Sophie

  13. Apparemment il y a beaucoup de résineux dans le bois, c’est très mauvais pour les poêles et cheminées…
    De toute manière, si ce bois était utile, il n’aurait pas été jeté, mais vendu.

  14. Ben oui, ce sont les gens qui font du porte à porte pour vous proposer de repeindre votre mur, ou bien d’élaguer vos arbres….et voilà où finissent vos déchets. Personnellement je ne réponds jamais favorablement à ces sollicitations, c’est ma modeste participation contre ces façons de faire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.