• brico.gif

Montceau – Un réel plaisir collectif côté lac

Inauguration Eté du Lac 2018 : ardeur contagieuse et sens politique.

« On dira ce qu’on voudra, mais c’est difficile de s’opposer sur un projet qui est défendu avec une telle ardeur contagieuse et un tel sens politique, visiblement adopté par une grande partie de la population » voilà en substance la teneur des propos recueillis dans le public.

En effet, il y a foule aux bords du Plessis, dans les espaces verts bordant le centre nautique transformés en Funnyland avec trampoline géant, piscine à pédalos, combat de bulles, joutes, surf de la mort, enceinte de lutte, etc.

Les enfants se déchaînent dans chaque attraction, les parents regardent, photographient, filment ou se désaltèrent à la buvette qui fait le plein. Tous les services (police municipale y compris) de la ville ont travaillé et œuvrent main dans la main pour la réussite de cet évènement qui durera tout l’été.

Les associations sont déjà de la partie ou le seront au fil des jours. C’est une énorme organisation qui a drainé plus de 16 000 enfants l’an passé.

Aujourd’hui c’est l’inauguration et ce mardi 10 juillet on compte déjà la présence de plus de 1400 enfants enregistrés.

Bien sûr c’est la coutume pour les inaugurations publiques de faire des discours, mais il y a surtout l’exemple donné à tous par Marie-Claude Jarrot et Marie-Thérèse Frizot : « l’été du lac c’est fait pour prendre du plaisir, partager et s’amuser collectivement ».

C’est donc avec un grand sens politique que les élues mettent de l’ardeur dans leur Zumba guidées par l’irremplaçable Choupette.

D’aucuns pointent le coût de cet été du lac (budget plus masse salariale, verre à moitié vide), d’autres y voient une bonne manière d’apporter de l’activité aux jeunes et moins jeunes dont les familles n’ont pas les moyens de partir en vacances ou de confier leurs enfants à des colonies par exemple (le verre à moitié plein, ou plein pour quelques-uns).

En tout cas, il y a toute une frange de la population Montcellienne et du Bassin minier qui pour la 5ème année plébiscite cet Eté du Lac en dehors de toute politique et qui est présente à cette inauguration.

Gilles DESNOIX

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *