Montceau Triathlon – Tous « finishers » de l’ironman et en route pour Hawaï

De très belles performances sur le 1er Ironman d’ Aix en Provence.

 

Voilà bientôt six mois que six licenciés du club s’entraînaient de manière intensive pour  ce triathlon  XXL, le premier dans cette localité.

 

Pour mémoire, un ironman, c’est 3,8 km de natation, 180 km de vélo avant de finir par un marathon (42km). Ils étaient accompagnés dans leur effort et leur préparation par cinq autres licenciés qui s’aligneraient sur le half (1,9 km swim, 90km bike et 21km run) soit la moitié de l’ironman.

Une très grosse préparation avec régulièrement trois entrainements dans chaque discipline par semaine, des courses pour s’affuter, de longues sorties à vélo, course à pieds,  des heures sur le home trainer, de grosses séances de natation en piscine et quelques sorties en eau libre peu avant l’échéance. Beaucoup de sacrifices et de détermination et beaucoup de compréhension familiale… Mais un esprit de groupe à toute épreuve qui permet de se dépasser !

Seul Benoît Thierry, victime d’une lourde chute à vélo un mois avant n’a pu s’aligner sur la plus exigeante des deux épreuves (une grosse déception).

Au final, tous sont finishers sur le half et l’ironman.  Bien accompagnés par leur famille et des licenciés du club venus les encourager. Une sacrée performance !

 

Ce n’est pas une première pour le club, plusieurs licenciés ayant déjà décroché ce titre tant convoité de finisher que ce soit à Vichy, Embrun ou Nice.

La nouveauté est que deux d’entre eux ont décroché leur qualification pour le graal du triathlète ce 22 mai :

la finale du championnat du monde Ironman à Hawaï l’automne prochain dans leur catégorie d’âge.

A savoir Laurent de Sousa (qui en était à son 4ème ironman avec de très belles performances déjà ) et Laurent Magnien pour une première expérience sur ce format  qui réalisent respectivement les excellents temps de  10h40’12  et 10h39’44 . Ils sont presque arrivés main dans la main !

 

Seul Laurent De Sousa qui rêvait depuis longtemps de cette qualification tentera l’expérience à Kona en octobre prochain s’il arrive à réunir les fonds nécessaires.

On reviendra prochainement  avec ces deux athlètes sur leur préparation et leur performance ainsi que sur le parcours personnel de Laurent qui l’a amené à pratiquer le triathlon et gagner cette qualification.

Reste maintenant à financer ce projet car le budget est élevé. Un appel à partenaires sera lancé prochainement avec une campagne de crowfunding lancée par le club. Nous y reviendrons.

 

Sur l’Ironman, voici les temps réalisés :       sur le half ironman :

 

Laurent Magnien: 10h39’44                          Alain Guichard: 5h22’00

Laurent De Sousa : 10h40’12                        Sandrine Ghesquière : 5h52’15

Christophe Delblouwe : 12h43’55                Michel: Cannet 6h12’09

Fredéric Ghesquière : 13h42’24                    Tom  Ghesquière: 6h20’47

Jean-Charles  Noseda: 13h56’09                   Céline De Sousa : 6h41’22

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.