Montceau – Pistes cyclables : la CNL monte sur « son vélo »

PISTES CYCLABLES

La CNL réagit et invite les habitants à réagir

et à faire connaitre leur point de vue. 

Communiqué – Le comité de coordination des amicales CNL de la Communauté Urbaine s’est réuni pour examiner la situation des habitants tant sur le plan du logement que sur le plan de l’environnement.

Ils ont débattu des modifications intervenues au niveau de la circulation à MONTCEAU LES MINES pour la mise en place d’un couloir « bus – piste cyclable » et des problèmes que cela implique. Sans remettre en cause la nécessité de faciliter la circulation des transports en commun et d’assurer la sécurité des cyclistes, un certain nombre de questions se posent :

  • Pourquoi la réalisation des nouveaux aménagements est-elle aussi étalée dans le temps rendant le nouvel usage des différentes voies peu évident et sans aucune information précise à l’attention des usagers, ni incitation au respect des nouvelles règles ?

  • Pourquoi des couloirs de bus à MONTCEAU ? est-il vraiment nécessaire de réserver toute une file à cet usage alors que les passages sont étalés dans le temps ?
  • Certains endroits sont vraiment dangereux pour les cyclistes puisque les automobiles sont obligées de couper la piste cyclable alors qu’un aménagement central aurait été plus sécurisé ?
  • Il nous semble qu’il conviendrait de modifier certains aménagements en particulier au niveau des carrefours pour faciliter les changements de file et de direction.

La CNL participe à la Commission chargée de contrôler le service des transports en commun et une prochaine réunion est prévue le 15 septembre prochain. Lors de cette réunion avec les services de la communauté urbaine, les responsables CNL souhaitent pouvoir être porteurs des observations des habitants de MONTCEAU LES MINES et sollicitent leurs réactions et suggestions.

Pour nous contacter ? Une ADRESSE POSTALE :

CONFEDERATION NATIONALE DU LOGEMENT

Fédération de SAONE ET LOIRE

B.P. 46 – 71302 MONTCEAU-LES-MINES CEDEX

Un n° de téléphone : 03 85 58 07 81 (les lundi, mardi, jeudi et vendredi de 14 à 17 h )

Une ADRESSE e-mail :  cnl@cn71.fr

Madame Colette BURY 

Présidente Départementale

10 commentaires

  1. et si la cnl s’occupait plutôt des soucis des locataires (poubelles enterrees tres sales, dépots sauvages des sacs, environnement des immeubles (verdure, fleurissement) etc….
    au lieu de se mêlanger avec les anti tout!!!!!

  2. C’est du grand n’importe quoi on a toujours eu bus et vélo sans problème par contre maintenant attention aux amendes et aux accidents

  3. J’y suis passé en auto cet après midi (rond point du BDV – Géant Casino, puis retour).
    Je me suis appliqué à rouler sur les voies « autorisées », et j’ai constaté qu’une majorité d’automobilistes faisaient de même …
    Sauf bien sûr quelques idiots plus pressés que les autres, ce qui pose problème aux feux vers Mac Do, où je pense que ça ne va pas tarder à « cartonner » entre ceux qui ne respectent pas la voie réservée et ceux qui tournent pour prendre le Boulevard Maugrand (si ce n’est pas déjà arrivé, d’ailleurs !)
    Comme cet aménagement est incompréhensible, je me suis demandé si même les cyclistes arrivaient à le comprendre, et j’aimerais bien savoir ce qu’ils en pensent ?

  4. Est ce du ressort de la Confédération Nationale du Logement qui a déjà bien du mal à gérer “le logement”

    Les pistes cyclables ne sont pas un problème à débattre via les réseaux sociaux, les médias, les pistes cyclables, c’est un problème qui doit être pris en charge par des personnes compétentes et pratiquant aussi bien le cyclisme que “la voiture”, par de simples citoyens dignes de ce nom (entre autres), et surtout sans hargne, sans parti pris :

    Pour info : Récent, très récent.

    Un jeune cycliste s’entraînant dans le cadre de ses études “sport” (année scolaire chamboulée) a fait une mauvaise chute (région CUCM) provoquée par un chauffard pensant comme tant d’entre nous que la route lui appartient et qu’il n’y a pas de place pour les vélos et bien sûr il a pris la fuite !!

    A tous les haineux qui ne supportent pas les cyclistes et en plus prétendent qu’il n’y en a pas !! Réfléchissez et soyez moins stupides !

    Ceci n’arrive pas “qu’aux autres” et nous ne saurons jamais de quoi demain sera fait, demain nous pouvons être tué(e)s par un chauffard alors que nous sommes automobilistes, nous pouvons être tué(e)s par un chauffard sur un passage piéton !!

    Réfléchissez bonnes gens sans vous réjouir du malheur des autres.

  5. En tant que cycliste/automobiliste, je trouve celà très perturbant et dangereux. Je n’ai jamais eu de soucis quand je prenais mon velo. Les voitures ne m’ont jamais coupé la route ou doublé dangereusement. Une voie cyclable ok, mais pas de cette manière, encore moins sur la même voie qu’un bus. J’ai sondé quelques jeunes qui font du vélo et ils ont peur. Ils préfèrent de loin l’ancienne signalisation et je partage leur avis.
    Ce projet a pour but de : ● réduire la vitesse, ok, qu’il mette un panneau lumineux avec la vitesse affichée ou un ralentisseur…
    ● réduire la circulation en voiture… mais jamais personne ne quittera son véhicule pour aller au travail, récupérer ses enfants, aller a un rdv ou faire ses courses.
    Montceau n’est pas adaptée…
    Bordeaux n’a pas de voie bus et la cucm veut nous l’imposer pour un bus par heure… 😂😂😂😂

  6. Essayons d’analyser froidement les objectifs :
    S’agit-il de sécuriser et faire une place aux vélos? Dans ce cas, il est nécessaire de créer des aménagements bien plus solides
    S’agit-il de privilégier le bus? Dans ce cas, il faudrait un bus tous les 1/4 d’heure
    S’agit-il de réduire l’utilisation de la voiture? Alors augmentons le prix de l’essence, le prix de l’achat et facilitons des moyens alternatifs (ce qui demande de tout réaménager de A à Z : architecture de la commune, organisation travail – école – commerces (ouvrir des commerces aux Bois Francs par exemple) – loisirs)
    S’agit-il de réduire la vitesse des automobiles? Pour cela radars, contrôles, pédagogie, ralentisseurs, bridage des moteurs, etc….. etc…. plein de solutions existent.
    Là, je ne vois pas vraiment où nos gestionnaires veulent en venir….. un pas en avant, un pas en arrière….. vive le tango!

  7. Tout un pataquès pour 4 bus et 2 vélos !

  8. En fin d’après-midi, la file gauche descendant du Bois-du-Verne, avec son chapelet de voitures sur 500m entre route express et feux du Mac Do (où elle occasionne des bouchons), tandis que la voie de droite reste déserte, en dit long sur la pertinence de ces nouvelles infrastructures, sans compter la pollution qui en découle.
    Le mieux (?) sera toujours l’ennemi du bien…

    • Hier – Dimanche – entre 13 h et 14 h – En VAE
      Du feu de la 9ème fin de la rue de la république pour aller jusqu’au Bois du Verne.
      Voie de droite des automobilistes zen et respectueux du seul vélo (oui çà arrive, il y a des cyclistes, selon les heures, selon les jours) circulant librement sans aucun problème sur la voie réservée à cet usage, usage réservé également au bus.
      Rond point du bois du Verne vers Intermarché, piste cyclable à qualifier de correcte tout le tour si tant est que chacun y mette du sien automobilistes et cyclistes les jours « de pointe ».
      Par contre pour redescendre du Bois du Verne au feu de MCDO, un danger évident. Pas de bouchon sur cette voie un dimanche, mais en semaine, la piste cyclable n’est pas adaptée et il faudrait peut être aménager celle existante, ombragée, très ancienne apparemment et utilisée également par des piétons.
      Ne parlons pas des voies cyclables du Pont de la 9ème au Plessis !!
      Un dimanche il est facile de circuler en vélo (selon les heures toujours). Peu d’automobilistes, et surtout aucun camion !
      Ces aménagements sont d’une aberration !! Bien plus dangereux en l’état actuel des choses. Voie pour bus et cyclo, du gros n’importe quoi !
      Apprendre à se respecter les uns les autres seraient une priorité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *