Montceau – Nez à nez avec le cambrioleur à 4 heures du matin, « j’ai hurlé de toutes mes forces »

Les cambriolages sont devenus l’un des « jeux » les plus en vogue cet été à Montceau-les-Mines et dans les communes avoisinantes. De jour comme de nuit, des individus n’hésitent pas à pénétrer dans les habitations.

Dernier exemple en date, dans la nuit de lundi à mardi, à 4 heures très précisément.

Nous sommes rue de Moulin à Montceau-les-Mines, c’est-à-dire pas très éloigné, à vol d’oiseau, du commissariat de police.

Donc en pleine nuit, au moins un individu s’est introduit dans une maison d’habitation en empruntant une échelle chez un voisin. Avait-il repéré les lieux où l’a-t-il fait à l’instinct ? Encore fallait-il savoir qu’une seule fenêtre était ouverte et côté jardin. Elle ne donne pas sur la rue.

L’espèce de crapule n’a pas hésité une seconde.

« Cette nuit-là, je me suis endormie sur le canapé dans le salon » raconte la propriétaire. Réveillée par du bruit, elle se lève et dans le couloir qui mène à la cuisine, elle tombe nez à nez avec le cambrioleur. « J’ai hurlé de toutes mes forces » dit-elle, « ça fait bizarre ».

Le type en question habillé d’un sweat rouge avec une capuche, « il était de forte corpulence » n’a pas demandé son reste et est reparti comme il était arrivé, par l’échelle.

Aussitôt, la victime appelle la police. « Nous passerons ».

Effectivement, « j’ai vu des lumières bleues » dans la rue.

A 7 heures, elle rappelle le commissariat. « Je me suis aperçue que le voleur avait dérobé mes deux portefeuilles ».

Ces cambrioleurs de bas étage sont courageux mais heureusement pas téméraires. Au moindre cri, ils décampent.

Heureusement.

Et ce n’est pas le premier cambriolage qui a eu lieu dans le quartier.

Jean Bernard

Un commentaire

  1. Jusqu’au jour où ils deviendront aussi violent, l’impunité caractéristique Française va les aider à passer à l’acte. Une jeune connaissance originaire de Syrie me disait qu’elle ne comprenait que la France « laisse faire » les choses de la sorte sans grande fermeté derrière, cela permettait justement d’attirer En France des personnes venant de certains pays dans lesquels ils ne se permettraient pas cela car les punitions sont sévères (son pays d’origine en l’occurrence. A méditer, dans le cas présent je ne veux pas dire que le cambrioleur soit d’origine étrangère bien qu’il y ai une récurrence très forte malgré les discours minables qui veulent faire gober le contraire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *