Montceau – Natasha Bezriche, sa belle histoire d’amour avec Barbara

Chanter Barbara, c’est faire preuve d’une émotion profonde. Il ne suffit pas de lui ressembler, encore faut-il l’incarner, ne pas la trahir. Gérard Depardieu le fait à merveille, il n’a ni le physique ni la voix mais dégage un amour d’une rare intensité. C’était son amie. Une amie intime.

Natasha Bezriche s’inonde de Barbara. Vendredi soir, sous le kiosque au Bois du Verne à Montceau-les-Mines, au clair de lune, sous un ciel voilé, elle a chanté et d’aucuns diront, merveilleusement bien.

Accompagné par Sébastien Jaudon au piano, Natasha Bezriche a plongé le BDV dans l’univers poétique et langoureux des chansons de la dame brune et de l’aigle noir. Parfaite liaison du soir à la nuit. Aucun désespoir mais beaucoup d’espoir.

Ecouter, simplement écouter, se gaver sans modération de notes, de belles notes, profiter tout bonnement d’une soirée d’été, d’une belle soirée d’amour.

J.B.

Les animations musicales se poursuivent à Montceau dès ce samedi 18 juillet à partir de 20h30, place de l’église : Entre joies, peines, espoirs, amours et tristesse, « Actes et fractures » nous conte les tumultes de la vie avec passion et poésie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *