Montceau – Mouvement de grève ce matin à Jean Moulin

Ils ne sont pas passés inaperçus devant la grille du collège Jean Moulin ce matin à Montceau-les-Mines alors que les élèves franchissaient l’entrée.

Des professeurs et personnel de la vie scolaire sont en grève pour protester contre l’annonce de la fermeture de deux classes(5e et 3e) dans l’établissement à la rentrée prochaine. Un établissement classé en REP qui selon l’éducation Nationale :

Les réussites observées montrent que c’est principalement dans le quotidien des pratiques pédagogiques et éducatives que se joue la réussite scolaire des élèves issus des milieux populaires. Une approche systémique inscrite dans la continuité des parcours est essentielle. C’est l’esprit du référentiel de l’éducation prioritaire qui offre aux personnels des repères solides, fiables et organisés, issus de l’expertise des personnels, de l’analyse de l’inspection générale et des travaux de recherche. Les projets des réseaux doivent se fonder sur ce référentiel qui est à la disposition de tous.

« On nous demande de plus en plus d’heures supplémentaires et il y a de moins en moins d’enseignants » soulèvent les professeurs présents devant la grille du collège. Forcément, des classes en moins augmentent le nombre d’élèves dans les cours et une approche pédagogique qui ne correspond plus à l’essence même de l’enseignement.

Les professeurs espèrent être reçus prochainement par Fabien Ben (DASEN), directeur académique des services de l’Éducation nationale.

J.B.

Un commentaire

  1. Parent d’un élève scolarisé en classe de 3ème dans cet établissement, je suis scandalisée d’apprendre que 2 classes vont fermer à la rentrée prochaine. Dans quelles conditions nos enfants vont-ils pouvoir apprendre ? dans des classes surchargées avec moins de professeurs (perte de presque 1 poste par matière), et des professeurs qui seront partagés avec d’autres établissements. La qualité de l’enseignement est en jeu. Nous parents nous devons soutenir ces enseignants afin que nos enfants puissent poursuivre leur scolarité dans de bonnes conditions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *