•  

Montceau – L’esprit gondole à nouveau à la Trattoria, les plats à emporter c’est parti !

Vendredi 30 octobre 2020, comme tous ses collègues restaurateurs, Stefano arrimait sa gondole au ponton de la Trattoria. La deuxième vague du confinement s’abattait sur les commerces non-essentiels. Les slips, les robes, le verre entre amis, la pizza fumante et odorante qui sort du four, la salade italienne, enfin tous les bons côtés de la vie s’évaporaient une fois encore.

Le virus frappe là où on aime se retrouver, là où le bonjour prend un autre sens à celui inexistant ou à peine audible des grandes surfaces. Ainsi va la vie faite de ses contradictions où la passion d’un métier est reléguée au rang de non-essentiel.

Quand on a dit ça, on a tout dit et même son contraire. Rien d’extraordinaire.

La semaine dernière, le restaurateur Jérôme Brochot criait « à la catastrophe » économique. Chacun à sa manière tente aujourd’hui de limiter la casse. Le Bis transforme son bar à vin en boutique, L’ABC fait le marché du samedi à Montceau pour proposer ses plats cuisinés et organise le dimanche à Saint-Rémy son marché des producteurs. Tous, dans la restauration se lancent dans le click’n collect.

D’autres, ont pris le temps déjà de « digérer » cette seconde fermeture forcée. Faire, entreprendre, exister, tels ont été les réflexions de Stefano. Aujourd’hui, le patron de la Trattoria est revigoré. De retrouver son antre, son lieu de prédilection, ses fourneaux et ses casseroles, lui redonne envie. Envie de relever les manches et proposer à partir de ce mercredi soir, des plats à emporter.

Il veut tourner une page, « en 18 mois, j’ai fermé 4 mois et moi, j’ai besoin du contact avec mes clients », et en ouvrir une autre. Alors c’est parti même si la gondole ne reprendra pas la mer, mais au moins l’esprit est là. Et quand Stefano le décide ainsi, s’ouvrent ls flots devant lui.

Même madame est heureuse pour lui, même si admet-elle, « j’étais très contente d’avoir mon mari pour moi ». Mais Naïma comprend et soutient « son » chef  dans sa nouvelle odyssée. La Trattoria reprend la navigation, certes avec une équipe réduite mais l’important est de traverser ce confinement _ au moins jusqu’au 20 janvier 2021 _ avec cette sensation de se rendre utile et faire plaisir aux clients. Mieux vaut avancer piano que ne pas naviguer tout tout.

Jean Bernard

La Trattoria propose dès ce mercredi soir puis du mardi au samedi, de 11h30 à 14h puis de 18h30 à 21h, ses plats à emporter avec même la possibilité de livraison (minimum 30 €). Au choix, pizzas, pâtes, gnocchis, lasagnes, desserts et même des boissons.

Vous appelez le 07 66 18 97 96 ou le  09 83 96 29 19.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *