Montceau – Les Sages lancent l’idée de guinguettes au bord du canal

Même pendant la crise sanitaire et ses confinements, le conseil des Sages de Montceau-les-Mines a poursuivi ses missions en matière de sécurité, notamment relever les stationnements interdits, les trous dans les chaussées ou encore noter la vétusté du city stade à la Sablière; le cadre de vie avec le projet d’acquérir par la ville, la dernière baraque datant de 1946 au Magny _ « nous en serons propriétaire et nous la rénoverons » précise madame le maire _ ; ou encore travailler sur l’histoire de la gymnastique à Montceau quand elle comptait cinq sociétés.

« Les projets sont nombreux’ assure la présidente Marie Jo Pichard comme la participation des Sages à la comédie musicale Rutabaga qui sera joué le dimanche 10 octobre prochain à l’Embarcadère au profit des autistes, une action conduite par le Rotary. Claude Bagnard assure la mise en scène, l’adaptation et la direction de cette comédie musicale qui verra une vingtaine de personnes sur scène accompagnée d’un orchestre dans la vie des Français sous l’occupation.

Pour 2022, les Sages regorgent d’idées notamment celle de recréer des guiguettes des années 1920/1930 au bord du canal avec bateaux, pédalos, des peintres et pistes de danse. Ambiance assurée !

Des Sages qui prennent aussi sous leurs ailes les jeunes du conseil municipal qui iront visiter l’Assemblée Nationale.

« Vous n’êtes pas une chambre d’enregistrement » leur rappelle madame le maire. « Vous êtes des lanceurs d’alerte, un peu crus parfois mais avec courtoisie et insistance. Nous avons besoin d’être interpellés ». Même Eric Behague, directeur général des services à la ville, est venu assister aux échanges pour mesurer l’ambiance.

Sur le Magny, ce quartier en déshérence, Marie-Claude Jarrot en profite pour annoncer que ce quartier sera traité comme l’a été la friche Loison. « Ni la ville, ni Habellis ne peuvent s’en occuper alors nous allons lancer un appel à manifestation d’intérêt pour solliciter un opérateur. Nous avons du terrain sur lequel l’opérateur va construire des maisons sur le modèle du quartier minier ». Un projet qui s’insère dans l’action Coeur de ville. « Nous aurons la campagne à la ville » imagine déjà madame le maire.

J.B.

Un commentaire

  1. Belle idée de faire une guinguette au bord du canal Idee du programme de l’opposition pendant la campagne électorale des municipales

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *