Montceau – Le festival des lycéens, il a toujours autant de coeur pour les Restos

Ils nous ont manqué. Deux ans sans festival des lycéens, c’est long, trop long même surtout que pendant ce temps-là, les Restos du coeur du département et de Montceau-les-Mines en particulier, ont vu arriver à leurs portes des personnes avec toujours cette même détresse dans les yeux. Les années passent et ce n’est pas encore demain que la faim prendra fin.

« Aux Restos du coeur à Montceau-les-Mines, nous, recevons  450 personnes chaque semaine, elles sont 8000 sur le département » précisait Françoise Vallée, présidente départementale des Restos. Voilà pourquoi, les festival des lycéens, à Chalon-sur-Saône le 23 mars, le 13 avril à Autun et donc ce samedi à Montceau est un maillon essentiel à cette cause : aider les plus démunis.

Ils nous ont manqué, alors ils sont revenus à l’Embarcadère de Montceau-les-Mines pour une soirée toujours aussi magique et pleine de rythme. Le festival des lycéens a illuminé la scène et a fait chavirer les coeurs.

Coluche aurait été fier de se trouver au milieu de ces jeunes artistes lycéens, à taper le boeuf avec eux, les encourager et, surtout, les remercier de leur engagement.

L’art dans toute sa splendeur est encore le meilleur moyen d’élever son âme.  Wassily Kandinsky disait : « La peinture est un art, et l’art dans son ensemble n’est pas une création sans but qui s’écoule dans le vide. C’est une puissance dont le but doit être de développer et d’améliorer l’âme humaine« .

J.B.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.