•  

Montceau – Le coup de griffe de Marie-Claude Jarrot

Il n’est pas courant que Marie-Claude Jarrot, maire de Montceau-les-Mines, fasse connaître par voie de presse sa réponse (lire ci-dessous) à une « attaque » de l’opposition, en l’occurrence la gauche rassemblée. Les échanges ont plutôt lieu lors d’un conseil municipal.

Cette fois-ci, l’arrivée d’un cirque sur un parking privé sur la commune avec des animaux sauvages, a été sujet à polémique puisque le conseil municipal a voté un voeu à l’unanimité, « de n’accorder l’autorisation de la ville qu’aux cirques s’engageant dans une démarche progressive de suppression de la présence de ces animaux » a rappelé la gauche rassemblée dans son courrier adressé à madame le maire.

Dans sa réponse, Marie-Claude Jarrot assène un coup de griffe à l’opposition, « je regrette de ne voir dans votre courrier qu’une posture politique, sans doute dictée par des considérations purement électorales ».

La piste aux éclats est ouvertes !

Jean Bernard

 

3 commentaires

  1. Tout est possible madame Jarrot ! Il suffit de se donner les moyens comme vous l’ avez fait pour le bruit en centre ville ! Vous êtes quand même la première magistrate de la ville !

    • si ce texte n’a pas de valeur juridique pourquoi perdre tant de temps à le mettre au propre! je paussi vous demander de parler plutôt de la pollution phonique avec ces motos ou mobylettes qui pétarades à tout et la pollution olfactuve et visuelle avec lestas d’immondices déposés près des poubelles?

  2. Il ne s’agit pas de pollution ici, mais de bien être animal. Moi qui ne suis pourtant pas proche de la municipalité, j’approuve totalement le geste de Me Jarrot.
    Nous ne sommes plus au moyen-âge, les cirques animaliers doivent disparaître, l’animal n’est pas un objet, il ne doit pas servir à l’enrichissement de qui que ce soit, il ne doit pas être privé de liberté.
    Les maltraitances infligées aux animaux, sauvages ou non, doivent cesser.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *