Montceau – La zone de Chatillon, sa circulation et des bouteille bizarres

Les poids lourds étrangers sont une plaie sur la zone commerciale de Chatillon au Bois du Verne. Les chauffeurs balancent même des bouteilles au contenu clair et ambré.

Voilà un petit moment déjà que l’aménagement de la voie de circulation de la zone de Chatillon au Bois du Verne à Montceau-les-Mines est à l’étude.

Le problème de cette zone commerciale très fréquenté par les usagers, l’est également par les chauffeurs poids lourds, non pas des entreprises qui ont pignon sur rue mais par les routiers étrangers principalement.

Ces derniers utilisent les lieux comme une aire de stationnement « parce qu’ils viennent se ravitailler à la surface commerciale » explique-t-on au garage Burtin. Et des poids lourds sur des voies qui ne sont pas destinées à les recevoir, perturbent la circulation. De plus « ils se garent partout » de jour comme de nuit.

Les chauffeurs font leurs courses et parfois dorment. « Ils envahissent les parkings ».

D’autre part, la voie de circulation pour aller jusqu’à Brico Dépôt par exemple est en sens unique mais des camions la prennent à contre sens et pas seulement les camions, des utilitaires siglés 71 ne se privent pas. C’est un peu l’anarchie sur cette zone de Chatillon.

Poids lourds qui gênent et des chauffeurs qui prennent les talus pour des poubelles. « Aujourd’hui avec la végétation, c’est moins visible mais je suis obligé de faire nettoyer les lieux régulièrement »  peste la responsable du garage Burtin.

Et au milieu des détritus, que trouve-t-on également, notamment à l’arrière de la société auto contact Bourgogne, toujours au milieu des arbres? Des bouteilles plastiques pleines? Etrange ! Que peuvent-elles bien contenir. A la couleur, on pourrait croire qu’il s’agit d’une boisson à base de thé. C’est jaune, parfois un peu orangé, ambré.

« Mais c’est de l’urine » prévient Patrick Tramoy, le patron d’Auto contact. « Les routiers ne s’arrêtent plus pour satisfaire leur besoin, ils urinent dans des bouteille en conduisant ». Forcément, à un moment ou un autre, ces bouteilles, il faut s’en défaire. Alors ils les balancent. C’est du propre !

Donc, la ville de Montceau a mis à l’étude en collaboration avec la communauté urbaine, un aménagement de la voie de circulation pour en réduire la largeur et faire en sorte que les poids lourds ne puissent plus stationner. A ce jour, Gérard Gronfier, adjoint à la tranquillité publique, attend toujours que la CUCM réponde à sa sollicitation pour faire avancer le projet d’aménagement d’un coût d’environ 70 000€.

Jean Bernard

2 commentaires

  1. en attendant, il faudrait mettre quelques PV , car prendre un sens interdit ou stationnement gênant est verbalisable! ça soulagerait autre chose que leurs vessies!!

  2. Moi j ai bien une idée : faire comme dans bien des villes de notre département : interdiction aux plus de 7,5t d’entrer en ville sauf déserte locale et riverains! Ainsi le problème est automatiquement réglé!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *