Montceau – La solidarité pour la Syrie ne se dément pas

Le docteur Adnan Seddik et son association Smile You ne baissent pas les bras. Pas question, même devant les difficultés de se rendre en Syrie, de ne pas venir en aide aux enfants sur le plan sanitaire et de l’enseignement.

De l’argent est pourtant nécessaire, « nous parvenons à le transférer grâce aux banques », précise le docteur, alors que du matériel médical arrive toujours à passer la frontière syrienne.

Pour réunir de l’argent, Smile You organisait ce samedi midi à la salle de réunion au centre nautique de Montceau-les-Mines, un repas caritatif sous forme de plats à emporter, notamment du coucous et des spécialités syriennes. La vente a rapporté 2350 €. « Je tiens à remercier toutes les personnes qui sont venues nous rendre visite et nos partenaires » déclare Adnan Seddik. La solidarité à Montceau n’est pas un vain mot.

Ce dernier reste toutefois dubitatif sur les événements en Syrie. « Je ne suis pas démoralisé mais je ne sais plus quoi dire. A notre hôpital, on enregistre 4000 naissances par an et les cinq écoles que nous parrainons, fonctionnent toujours. Nous parvenons à rémunérer 100 € par mois les enseignants, soit une dépense de 6000 € ». Ce sont près de 2000 enfants qui bénéficient d’un enseignement.

Sur le plan humain, la situation s’améliore quelque peu, façon de parler. « On compte 100 morts par mois au lieu de 100 par jour ». La Syrie est aujourd’hui un pays en ruine.

J.B.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.