Montceau – (actualisé) La péniche part en vrille

Actualisé – Une solution a été trouvée pour retirer la péniche du port du lavoir des Chavannes après les déboires de ce jeudi matin. Elle va être transformée en barge. Cet après-midi, les ferrailleurs ont continué à découper les flancs au chalumeau. Demain, vendredi, une troisième grue viendra prêter main forte aux deux premières pour soulever la péniche-barge et la reposer sur le quai. Si tout va bien… 

Ce n’est pas gagné. La péniche amarrée dans le port du lavoir des Chavannes à Montceau-les-Mines va encore y restée un moment alors qu’elle devait faire un dernier voyage jusqu’à la terre ferme.

La veille, afin de l’alléger au maximum, les flancs ont été découpés au chalumeau pour lui faire perdre dans les 4 tonnes, sans compter un morceau à l’arrière et une partie de la proue. Une belle cure d’amaigrissement.

Ce jeudi matin, deux grues se mirent en place et des élingues ont été placées aux extrémités de la péniche. Mais très vite, au premier levage de quelques centimètres, les techniciens ont repéré un problème de taille. D’un côté une grue soulevait 46 tonnes et 20 tonnes de l’autre. Etant donné que les flancs ont été retirés, la péniche a commencé à se vriller en son milieu avec le risque _ assuré _ qu’elle se coupe en deux.

Alors que faire pour sortir la péniche qui oscille entre 70 à 90 tonnes selon l’eau contenue dans la cale ?

Renforcer les flancs ? C’est une possibilité. Les techniciens se penchaient sur la question.

Suite au prochain épisode.

Jean Bernard

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.