Montceau – La frite belge, le plat populaire par excellence

Les vingt kilos de pommes de terre n’ont pas suffi. « La prochaine fois je vais en prévoir le double » annonce José, le préposé aux frites faites maison à la graisse de boeuf comme en Belgique _ il a tenu une baraque à frites _ , c’est donc un expert en la matière. Avant, il a accueilli les exposants venus très tôt mais moins nombreux. « Demain (lundi), c’est la rentrée et puis vous avez le vide grenier au Plessis » tente d’expliquer José.

Ce 1er septembre, premier dimanche du mois, les puces populaires au Bois du Verne ont connu un peu moins d’effervescence mais le stands étaient de qualité.

Le Bouquine bar, les frites avec des pommes de terre épluchées sur place, un temps somme toute agréable, des exposants souriants, les puces du BDV attirent les curieux et des visiteurs soucieux de partager un bon moment convivial.

« Et contrairement aux rumeurs » tient à préciser José, « les puces du BDV se poursuivent. Nous serons-là le 6 octobre prochain ».

J.B.

Un commentaire

  1. toujours aussi agréable ces puces de qualité , bravo les organisateurs , vous faites revivre un quartier n en déplaise a certains , bonne continuation les amis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *